Ecolo veut intégrer les opérateurs de la mobilité partagée dans un "Pass MultiMobil"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les écologistes ont proposé samedi la création d'un "Pass MultiMobil" pour intégrer les différents opérateurs de la mobilité partagée. Chaque citoyen recevrait une allocation sous la forme d'un carte électronique ou d'une application pour utiliser indifféremment les modes de mobilité partagée qui lui conviennent. Face au constat de la congestion automobile, les Verts veulent miser sur les différents types de transport. Cependant le véhicule individuel reste la modalité la plus pratique pour le déplacement de porte à porte, constatent-ils. Seuls 17% des Wallons et 35% des Bruxellois vivent au quotidien sans voiture. Les transports en commun classiques (train, tram, bus) ne permettent pas toujours de relier facilement un point à un autre. Parallèlement, d'autres modes de mobilité partagée se développent: co-voiturage, voiture partagée voire vélo électrique partagé. Les Verts veulent connecter ces différents modes de transport et permettre au citoyen de les combiner pour accomplir un trajet. Par cette allocation, les usagers disposeraient d'un budget permettant de recourir aux différentes offres de mobilité. En fin d'année, le solde non consommé en mobilité pourrait être utilisé sous forme de monnaie locale ou pour payer son logement. "L'avenir est à un maximum de partage et de multimodalité. On ne doit pas tous être propriétaire de notre véhicule qui, la plupart du temps, bouge peu et reste devant la porte. Nous devons passer de la génération du tout à la voiture à celle de la mobilité partagée", a expliqué le co-président d'Ecolo, Patrick Dupriez, au cours d'un congrès organisé à Charleroi. L'initiative implique une initiative publique de coordination des différents opérateurs. Les écologistes déplorent à ce titre le peu d'attention consacrée à ce thème au cours de la législature écoulée, que ce soit par les gouvernements fédéral ou régionaux. "C'est une législature perdue. Il ne s'est rien passé, quand on n'a pas tout simplement régressé", a souligné M. Dupriez. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.