Elections générales au Kenya - Vive tension dans le pays, où la contestation du résultat du scrutin a fait 11 morts

Publié le à NAIROBI (KEN)

La tension restait vive dimanche au Kenya, où l'opposition a durci le ton après la mort d'au moins onze personnes dans les affrontements entre manifestants et policiers qui ont éclaté dès l'annonce vendredi soir de la réélection du président Uhuru Kenyatta. Ces violences, circonscrites à des bastions de l'opposition dans l'ouest du pays et dans plusieurs bidonvilles de Nairobi, opposaient des partisans du candidat défait Raila Odinga, armés de pierres, aux forces de l'ordre qui les dispersaient à coups de gaz lacrymogène et de tirs d'armes automatiques. Le reste du pays, où le calme prévalait, tournait au ralenti. "Nous ne nous laisserons pas intimider, nous ne renoncerons pas", a asséné samedi après-midi Johnson Muthama, l'un des hauts responsables d'une opposition qui n'a cessé depuis le scrutin de mardi de crier à la fraude électorale et assure que son candidat a remporté le scrutin. Depuis vendredi soir, au moins 11 personnes ont été tuées dans ces violences post-électorales, selon un bilan établi par l'AFP de sources policières et hospitalières. Neuf personnes ont été tuées dans les bidonvilles de Mathare, Kibera et Kawangware, dans la capitale, dont une fille de neuf ans touchée par balle alors qu'elle se trouvait sur un balcon au quatrième étage d'un immeuble. Deux autres décès ont été rapportés près de Kisumu (ouest) et dans le comté voisin de Siaya. Au total, 17 personnes ont été tuées depuis les élections générales organisées mardi dans ce pays de quelque 48 millions d'habitants, qui garde vivace à l'esprit le souvenir des violences électorales de 2007-2008, les pires enregistrées dans le pays depuis son indépendance du Royaume-Uni en 1963. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous relancez un projet, une idée que vous avez mis volontairement de côté. Vous êtes déterminé.

Taureau

Vous êtes mis en avant, en lumière ou sur un piédestal. Vos responsabilités augmentent.

Gémeaux

Votre couple se renforce. Si vous êtes seul, une rencontre palpitante pourrait changer votre vie.

Cancer

Vous devez impérativement mettre de l’ordre dans vos comptes et trouver une solution.

Lion

Si votre besoin d’indépendance ne se dément pas, vous cherchez aussi à vous impliquer, vous engager dans une relation constructive.

Vierge

Vous rallumez le feu dans votre couple. Toutefois, une violente dispute n’est pas à exclure.

Balance

Votre sensibilité, votre émotivité s’associent à la passion. Vous êtes très attaché à votre partenaire.

Scorpion

Vous êtes capable de couper un contact, un contrat, une relation sur un coup de tête.

Sagittaire

Vous changez de comportement, d’attitude. Vous vous adaptez plus facilement aux autres, aux circonstances.

Capricorne

Une rentrée d’argent, une bonne nouvelle d’ordre matériel vous sont confirmées. Cela vous permet d’avancer dans un projet.

Verseau

Vous êtes une pile électrique. Le moindre petit contretemps prend une tournure démesurée. Vous êtes capable de colères mémorables.

Poissons

Vous êtes plus secret sur vos projets, vos ambitions, vos fréquentations. Vous ne dévoilez rien de vos sentiments.

Facebook