Ex-espion empoisonné - Accusée d'espionnage, la Russie convoque les ambassadeurs suisse et néerlandais

Publié le à MOSCOU (Russie)

Les autorités russes ont convoqué mardi les ambassadeurs suisse et néerlandais pour dénoncer les "accusations infondées" selon lesquelles des espions russes ont tenté de pirater un laboratoire suisse lié à l'affaire Skripal, ainsi que l'Agence mondiale antidopage.L'ambassadeur suisse Yves Rossier s'est vu signifier qu'une telle "rhétorique de la confrontation" pourrait porter préjudice aux relations de son pays avec la Russie, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères. Dans un communiqué séparé, le même ministère a indiqué avoir convoqué l'ambassadeur des Pays-Bas Renee Jones-Bos concernant une "campagne d'incitation à la manie de l'espionnage". Le ministre suisse des Affaires étrangères, Ignazio Cassis, avait dénoncé lundi l'"escalade" des activités d'espionnage russe sur le territoire helvétique, après la révélation la semaine dernière que deux espions russes avaient tenté au printemps de pirater le réseau informatique de l'Institut suisse pour la protection contre les menaces et les risques atomiques, biologiques et chimiques. Celui-ci collabore avec l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), qui enquête notamment sur l'utilisation d'armes chimiques en Syrie. Il avait été chargé d'analyser des échantillons prélevés à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre, où l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille ont été empoisonnés par l'agent innervant Novitchok en mars. Les deux agents russes ont été arrêtés aux Pays-Bas et expulsé vers la Russie, ont indiqué des sources néerlandaises. Ils sont également soupçonnés d'une tentative de cyber-attaque contre l'Agence mondiale antidopage (Ama) à Lausanne, a déclaré une source officielle suisse samedi. L'Ama avait suspendu en 2015 l'Agence russe antidopage (Rusada), dans le cadre du scandale du système de dopage d'État découvert en Russie. Le ministre suisse des Affaires étrangères a indiqué lundi qu'il allait s'entretenir du dossier avec son homologue russe Sergueï Lavrov la semaine prochaine à New York, en marge de l'Assemblée générale de l'Onu. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Pensez à modérer vos attentes ou vous exigences. Principalement avec votre partenaire.

Taureau

Vos affaires reprennent. Vous vous donnez à fond dans votre activité. Vous croyez à votre réussite.

Gémeaux

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Vous allez devoir vous imposer une limite.

Cancer

Une question d’argent vous préoccupe. Vous avez beaucoup de mal à boucler votre budget.

Lion

Vous vous sentez moins à l’aise dans votre travail, surtout si vous devez parler d’argent avec votre employeur.

Vierge

Les tensions dans le couple sont omniprésentes. Il vous appartient de faire des efforts pour les apaiser.

Balance

Vous avez plus à perdre qu’à gagner en provoquant l’hostilité générale sur votre lieu de travail. Faites attention à ce que vous dites.

Scorpion

Un changement d’orientation est probable au travail. Vous pouvez envisager plusieurs pistes.

Sagittaire

Les activités professionnelles de votre conjoint sont plus accaparantes. Vous vous sentez bien seul.

Capricorne

Une erreur d’appréciation peut vous coûter cher dans la mesure où des répercussions financières sont inévitables.

Verseau

Osez montrer vos sentiments au grand jour. Ouvrez votre cœur si vous aimez secrètement quelqu’un.

Poissons

Quoi que vous fassiez, vous devez en faire deux fois plus que les autres pour des résultats relativement mitigés.

Facebook