Facebook lance une "cour d'appel" pour contenus controversés

Publié le à SAN FRANCISCO (USA)

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a annoncé jeudi la création d'une sorte de "cour d'appel" indépendante qui permettra de trancher sur les contenus controversés: resteront-ils en ligne sur le premier des réseaux sociaux ou pas.Cette annonce est intervenue au cours d'une téléconférence durant laquelle M. Zuckerberg a surtout dû s'expliquer sur les révélations du New York Times sur l'emploi par Facebook d'une société de relations publiques aux méthodes controversées, dont il a reconnu qu'elle n'aurait jamais dû être mandatée. Au-delà de cette énième polémique, M. Zuckerberg et son équipe ont annoncé qu'ils avaient augmenté la capacité du réseau social à détecter les "messages haineux" de toute nature. Facebook est régulièrement accusé de toutes parts de ne pas faire assez pour supprimer ces messages et a reconnu par exemple avoir été trop lent à réagir à la propagande de l'armée birmane sur son site contre la minorité rohingya. "Je suis arrivé à la conclusion que nous ne devrions pas prendre tout seuls autant de décisions sur le thème de la liberté d'expression ou de la sécurité", a expliqué M. Zuckerberg. Ces contenus controversés détectés grâce à l'intelligence artificielle ou parce qu'ils sont signalés par des utilisateurs sont passés en revue grâce à un système en interne qui monte en puissance. Mais une sorte de "cour d'appel" indépendante, qui devrait être mise en place l'année prochaine, sera chargée de trancher en cas de contentieux. La composition de la "cour" tout comme son degré d'indépendance, tout en respectant les principes qui guident Facebook, seront déterminés dans les mois qui viennent. A partir de l'année prochaine, Facebook va aussi publier tous les trois mois un rapport sur les contenus qui ont été écartés du site. Un rythme équivalent à celui de la publication des résultats financiers et un moyen de montrer que l'entreprise prend le sujet au sérieux. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

C’est le moment ou jamais de signer un contrat ou de prendre un engagement dans votre cadre professionnel.

Taureau

Vous risquez de manquer de tact à l’égard de votre partenaire. Ce dernier vous le dit sans détour.

Gémeaux

Vos relations professionnelles ne sont pas facilitées. Vous n’êtes pas décidé à faire la moindre concession.

Cancer

Votre relation sentimentale est au beau fixe. Si vous êtes seul, vous vous créez facilement des occasions de faire des rencontres.

Lion

Vous êtes émotionnellement plus sensible ou fragile. Vous ne cherchez plus à dissimuler vos sentiments.

Vierge

Vous savez argumenter lorsqu’il s’agit de défendre vos intérêts ou une cause qui vous tient à cœur.

Balance

Vous baissez votre garde et êtes prêt à faire des concessions pour plaire aux autres. Mais pour combien de temps ?

Scorpion

Vous mettez les bouchées doubles au travail. C’est le moment de prendre la place qui vous revient.

Sagittaire

Vous risquez de commettre une erreur de jugement ou d’interprétation. Vous repartez avec une idée fausse en tête.

Capricorne

Une relation devient rapidement très explosive. Vous dictez votre loi. Vous ne faites aucune concession.

Verseau

Quelques problèmes domestiques surgissent sans crier gare. Vous n’avez rien vu venir.

Poissons

Attendez un peu avant de prendre une décision sur laquelle il vous sera impossible de revenir plus tard.

Facebook