Famine: le Consortium 12-12 a récolté plus de 12 millions d'euros en six mois

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le consortium 12-12 a récolté en six mois un peu plus de 12 millions d'euros en faveur des victimes de la pire crise humanitaire que le monde a connu depuis 1945. Les besoins restent néanmoins énormes surtout dans les pays où le choléra et les conflits font rage, indique jeudi le Consortium dans un communiqué. Le 14 mars dernier, le Consortium 12-12 lançait un appel national en faveur des 20 millions de personnes souffrant de malnutrition sévère au Soudan du Sud, en Somalie, au Nigeria et au Yémen. "Nous sommes satisfaits des premiers résultats", explique Erik Todts, le directeur du Consortium 12-12. "L'état de famine a été écarté au Soudan du Sud et repoussé dans les autres pays. Toutefois, les besoins restent énormes du fait de l'ampleur de la crise mais aussi d'autres facteurs qui ne facilitent pas l'action humanitaire", poursuit le directeur du Consortium. Quelque 17,5 millions de personnes sont toujours menacées par la sous-alimentation tandis que le manque d'eau potable et les mauvaises conditions d'hygiène ont provoqué des épidémies de choléra comme au Yémen où la maladie a déjà tué près de 2.000 personnes, souligne le Consortium. Le Consortium 12-12 qui réunit Caritas International, Handicap International, Médecins du Monde, Plan Belgique, Oxfam-Solidarité et Unicef Belgique entendent poursuivre leur action sur le terrain pendant encore au moins 15 mois. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.