France: les agriculteurs lèvent leurs blocages des raffineries et dépôts de carburants

Publié le à PARIS (FRA)

Les agriculteurs français qui avaient commencé dimanche soir à bloquer des raffineries et dépôts de carburants, ont annoncé mercredi la fin de ce mouvement, après que deux de leurs syndicats eurent obtenu des garanties du ministre de l'Agriculture Stéphane Travert.Ils avaient entamé les blocages notamment pour protester contre l'importation de produits agricoles, et plus particulièrement de l'huile de palme, qui ne respectent pas, selon eux, les normes françaises et européennes. Jusqu'à 18 sites ont été bloqués à travers la France. Ils ont toutefois commencé à lever graduellement les barrages mercredi, à l'issue d'une nuit de négociation au ministère de l'Agriculture. Stéphane Travert a ensuite précisé dans une lettre en milieu de journée les engagements du gouvernement. "Les agriculteurs avaient besoin qu'on rappelle notre niveau d'exigence et de fermeté" sur la Politique agricole commune (PAC) et les accords internationaux, "pour lesquels nous avons besoin de nous inscrire dans le cadre européen", a assuré le ministre lors d'un point presse. Par exemple, M. Travert indique qu'il "s'engage à porter auprès de (ses) homologues européens et de la Commission non seulement la pérennisation, mais aussi l'extension à d'autres produits" de l'étiquetage de l'origine des ingrédients dans les plats préparés, objet d'un essai de deux ans en France. Concernant l'importation d'huile de palme par le géant pétrolier Total, qui est à l'origine de la mobilisation des syndicats majoritaires, il a dit souhaité que le groupe "aille plus loin" que les 50.000 tonnes de colza qu'il s'est engagé à acheter auprès des producteurs français et qu'il contractualise avec eux "pour qu'ils vivent dignement de leur production", a indiqué le ministre. "Après à nous de contrôler, valider, vérifier, si Total est au rendez-vous des engagements pris et du soutien qu'il doit apporter à la filière", a-t-il ajouté. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous râlez contre votre partenaire dans la mesure où ce dernier consacre trop de temps à son travail.

Taureau

L’être aimé à besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous jouez les jolis cœurs auprès de votre partenaire en répondant sans broncher à ses moindres désirs.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel, familial ou de travail.

Vierge

Vous tendez à vous reposer un peu trop dans votre zone de confort. Vous ne prenez plus de risques.

Balance

Votre sens des responsabilités est parfaitement aiguisé. Financièrement, vos comptes ne sont plus en équilibre. Attention !

Scorpion

Vous êtes rapidement rappelé à l’ordre par l’un de vos proches à qui vous avez fait quelques promesses.

Sagittaire

Si vous pensez pouvoir profiter d’une journée tranquille, c’est sans compter sur une visite surprise, un imprévu.

Capricorne

Votre attention se tourne sur votre activité professionnelle. Vous êtes en attente d’une nouvelle.

Verseau

Ce n’est pas une journée très positive sur le plan sentimental. Du moins si vous ne faites aucun effort pour la rendre plus agréable.

Poissons

Côté cœur, l’harmonie conjugale est retrouvée, vous nourrissez votre complicité. Vous surprenez l’autre.

Facebook