Il est "crucial d'éviter une déstabilisation" du Liban, prévient Didier Reynders

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a joint sa voix, mardi, à celles de personnalités politiques internationales, qui expriment de l'inquiétude quant à la crise politique et diplomatique naissante au Liban, nourrie par le mystère autour de la démission surprise du Premier ministre Saad Hariri il y a plus d'une semaine. Depuis cette annonce choc effectuée depuis Riyad, de nombreux Libanais soupçonnent l'Arabie saoudite de retenir leur Premier ministre contre son gré, et d'avoir joué un rôle dans sa démission inattendue. La crainte, dans la communauté internationale, est de voir le pays déchiré et entraîné dans un conflit plus large opposant l'Arabie saoudite à son grand rival régional, l'Iran. Didier Reynders "souhaite voir cesser les interférences extérieures, quelles qu'en soient l'origine, et préserver le pays des tensions régionales", exprime ainsi un communiqué des Affaires étrangères, mardi soir. "Le gouvernement libanais doit pouvoir se focaliser sur la relance économique et l'amélioration de la sécurité de ses concitoyens, sans oublier le sort des nombreux réfugiés que le pays accueille de manière admirable", précise-t-il. Soulignant le fait que le Liban "symbolise la diversité religieuse au Proche Orient" et que Saad Hariri "a été l'architecte de l'équilibre politique retrouvé fin 2016 avec la formation d'un gouvernement 'inclusif'", le ministre des Affaires étrangères souligne qu'il est "crucial d'éviter une déstabilisation de ce pays". "Didier Reynders formule le vœu que Saad Hariri puisse rejoindre son pays avec sa famille au plus vite afin que sa situation soit clarifiée, dans l'intérêt des Libanais et de la région", conclut le communiqué. Dans la journée, la cheffe de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini, avait déjà indiqué escompter un retour du Premier ministre libanais dans son pays "dans les jours à venir". Lui-même s'est exprimé dimanche, toujours depuis Riyad, pour la première fois depuis l'annonce de sa démission. Il a assuré être libre de ses mouvements en Arabie saoudite et vouloir rentrer "très bientôt" au Liban, sa démission n'ayant pas été officiellement acceptée par le président Michel Aoun. Mardi, la présidence française s'est également exprimée à ce sujet. Lors d'un entretien avec le ministre libanais des Affaires étrangères, Emmanuel Macron a "réitéré son souhait que Saad Hariri puisse se rendre au Liban comme il l'a annoncé", son interlocuteur "remerciant la France pour son soutien au peuple (...) et son rôle actif dans la crise". Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian doit se rendre en Arabie saoudite mercredi. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes en mesure de reconsidérer les choses après avoir décliné une proposition. Vous avez le soutien de votre entourage.

Taureau

Vous prenez des contacts dans le but de vous ouvrir à de nouveaux horizons professionnels.

Gémeaux

Vous exploitez la moindre opportunité. Vos capacités intellectuelles vous permettent de mettre au point une stratégie redoutable.

Cancer

Vous voyez vite tout le profit que vous pouvez retirer de cette situation. Vous ne vous en privez pas.

Lion

L’importance grandissante de vos activités nécessite une meilleure organisation de vos journées.

Vierge

Excellente communication avec votre partenaire. La période est propice aux confidences.

Balance

Il convient d’être le plus efficace possible. Vous ne pouvez plus vous permettre une improvisation.

Scorpion

Il est question d’un déménagement, d’une réorganisation complète de votre vie de famille.

Sagittaire

Vous préférez asseoir votre activité sur des bases solides et durables plutôt que d’anticiper les événements de façon hasardeuse.

Capricorne

Les efforts que vous avez consentis portent leurs fruits. C’est d’autant plus gratifiant que vous vous êtes bien démené pour cela.

Verseau

Sur le plan professionnel, vous concrétisez une proposition qui vous a été faite il y a quelques mois.

Poissons

Préparez-vous à une semaine bien chargée. Sur le plan affectif, vous n’éprouvez aucune gêne à exprimer vos sentiments.

Facebook