Karim Cheurfi avait un passé de délinquant de droit commun récidiviste

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le procureur de la République de Paris François Molins est revenu vendredi sur les faits survenus la veille au soir sur les Champs-Elysées à Paris, lorsqu'un Français de 39 ans, Karim Cheurfi, a tiré sur un véhicule de police, tuant un policier, en blessant deux autres ainsi qu'une passante avant d'être abattu. François Molins a précisé que l'auteur des faits, délinquant récidiviste condamné à quatre reprises, avait passé un total de 14 années en prison pour des faits de droit commun, essentiellement des violences dirigées contre les forces de l'ordre. Cheurfi, selon François Molins, n'était pas fiché S et n'avait jamais tout au long de ses longues années de détention présenté de signes de radicalisation. Le procureur a également indiqué que trois personnes, proches de Karim Cheurfi, sont actuellement entendues par la justice "sous le régime de la garde-à-vue". Revenant sur le déroulement des faits jeudi soir, le procureur a déclaré que l'auteur des faits avait fait feu avec une kalachnikov. Dans le véhicule dont il s'est servi pour arriver sur les lieux, les policiers ont retrouvé un fusil à pompe et des munitions, deux couteaux, un sécateur et un Coran. A proximité du corps du tireur, les enquêteurs ont aussi retrouvé un mot défendant Daesh et un papier reprenant des adresses de bâtiments de police. Lors de la perquisition menée au domicile de Karim Cheurfi, les forces de l'ordre ont mis la main sur une crosse de fusil et sur un téléphone, lequel est en cours d'analyse, a encore précisé François Molins. Lors de cette opération non plus, aucun élément relevé ne semble indiquer une radicalisation. Le procureur de la République de Paris a conclu en disant que l'enquête chercherait désormais à définir le contexte précis du passage à l'acte du tireur, la façon dont il a obtenu ses armes et les éventuelles complicités dont il aurait bénéficié. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Facebook

Galerie photos du jour

Tweets des journalistes DH

NewsLetter

Logic-immo Cxense

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes tendu en ce début de semaine. Tout vous énerve. Vous réagissez au quart de tour.

Taureau

Les astres vous déconseillent de forcer les choses. Soyez patient. Lâcher prise. Laissez faire le temps.

Gémeaux

Vos projets sont freinés et vous obligent à revoir très rapidement votre copie. Des tensions sont au programme.

Cancer

Prévoyez des complications dans vos relations. Vous vous sentez obligé de vous justifier.

Lion

Vous voulez tout et tout de suite. Vous avez beaucoup de difficultés à supporter les avis contraires.

Vierge

Face aux problèmes, vous êtes capable de détachement. Cela vous permet de garder la tête froide.

Balance

Le développement de vos activités ne se passe pas comme prévu. Vous êtes forcé de vous adapter.

Scorpion

Fort, vous l’êtes, mais jusqu’à un certain point. Mais aujourd’hui, vous baissez les bras face aux problèmes.

Sagittaire

La routine aidant, vous avez un peu de mal à communiquer avec votre conjoint. La tension est palpable.

Capricorne

La semaine démarre fort. Vous avez des projets plein la tête au travail et une relation amoureuse pleine de promesses.

Verseau

Vous préparez un rendez-vous, une réunion ou un examen. Vous êtes certain de réussir la tête haute.

Poissons

Vous sortez du rang. Vous avez envie d’affirmer votre différence. C’est également votre richesse.