La RTBF s'excuse de l'énoncé de l'émission "C'est vous qui le dites" sur le viol

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

La RTBF regrette que l'énoncé du sujet de l'émission "C'est vous qui le dites", diffusée vendredi matin sur la radio Vivacité, ait heurté la sensibilité de nombreuses personnes, créé des amalgames et une ambiguïté sur la portée éditoriale de l'émission et par là-même la position du service public, indique-t-elle vendredi soir dans un communiqué. "La RTBF leur présente ses excuses et veut rappeler que le viol est un crime puni par la loi, c'est un acte de violence intolérable et un véritable drame." Vendredi matin, dans l'émission "C'est vous qui le dites" présentée par Benjamin Maréchal, les auditeurs étaient invités à réagir aux propos tenus la veille par l'ex-actrice porno française Brigitte Lahaie. "On peut jouir lors d'un viol", avait-elle déclaré sur BFMTV, avant de s'excuser. "Vous lui répondez quoi?", a demandé l'animateur de Vivacité à ses auditeurs. Cet intitulé a provoqué la réaction outrée des ministres des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt (PS) et de la ministre des Droits des femmes Isabelle Simonis (PS), annonçant qu'il interpellaient l'administrateur général de la RTBF Jean-Paul Philippot à ce sujet. Le cdH a pour sa part appelé à la démission de Benjamin Maréchal. Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a confirmé avoir reçu douze plaintes à la suite de l'émission. Selon la RTBF, "la volonté de l'émission était de recadrer les propos de Brigitte Lahaie, ce qui a été largement fait en donnant la parole à des victimes de ces crimes qui ont pu exprimer leurs profondes blessures. La position de la RTBF est sur ce sujet sans nuance et sans ambiguïté. (...) Il ne saurait être question de banaliser ces violences contre les femmes." La chaîne publique annonce également avoir pris des mesures "pour s'assurer qu'à l'avenir, l'énoncé des sujets de l'émission ne puisse plus donner lieu à des interprétations et malentendus". "La réflexion en cours depuis septembre dernier sur l'évolution de 'C'est vous qui le dites' après 10 années d'existence se poursuit en interne, en étroite collaboration avec l'équipe de l'émission et les responsables éditoriaux de l'entreprise", ajoute la RTBF. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous rendez volontiers service sans rien attendre ou espérer en retour. Vous êtes vraiment sincère.

Taureau

Vous recevez de très beaux témoignages, tant au travail que dans votre vie sociale.

Gémeaux

Vous manquez de confiance en vous. Cela se ressent à travers tout ce que vous entreprenez.

Cancer

Vous avez obtenu un beau succès professionnel. Mais vous ne vous arrêtez pas là !

Lion

Au travail, vous êtes plus curieux que d’habitude. Vous tentez d’étendre vos compétences.

Vierge

Votre relation amoureuse est compliquée. Vous êtes sur vos gardes et ne laissez aucune place à la spontanéité.

Balance

Vous dites ce que vous pensez et cela ne plaît pas à tout le monde. Les critiques sont virulentes.

Scorpion

Vous évoluez dans un climat amoureux privilégié, intense et passionné. Vous croyez au grand amour.

Sagittaire

Ne vous laissez pas emporter par les courants de vos états d’âme, au risque de vous sentir déprimé et découragé.

Capricorne

Une situation de crise couve entre vous et certaines personnes de votre entourage. C’est une journée sous tension.

Verseau

Témoignant d’une plus grande maturité, d’une belle force morale, vous bénéficiez d’une protection providentielle.

Poissons

Financièrement, vous êtes dans une meilleure posture. Vous êtes aussi beaucoup plus raisonnable qu’avant.

Facebook