La travail des Sénégalais a payé face aux erreurs polonaises

Publié le à MOSCOU (Russie)

"Cette victoire, c'est ce qu'on voulait, on a travaillé dur pour ça, on est très heureux et impatients de jouer le prochain match" a confié la vedette du Sénégal Sadio Mané. "La victoire est arrivée parce que nous avons travaillé ensemble, on s'est créé beaucoup d'occasions et on a su gérer le score, je pense que c'était la clé. Nous avons fait les bonnes choses au bon moment. Il est trop tôt pour regarder jusqu'où nous pouvons aller dans ce tournoi, il nous reste deux matchs très importants et nous prenons les matchs un par un", a encore déclaré l'attaquant de Liverpool"Ce qui a fait la différence, c'est le fait qu'on ait joué compact, qu'on ait défendu tous ensemble, et qu'on ait réussi à les mettre en difficulté malgré leur talent" avançait pour sa part le défenseur napolitain Kalidou Koulibaly. "On a réussi à marquer à des moments clé aussi, ça nous montre la route à prendre pour aller de l'avant dans cette compétition. On va tout faire pour gagner le prochain match contre le Japon et on verra ce qu'il en sera." Auteur d'une belle bourde hors de son rectangle, Wojciech Szczesny le gardien de la Pologne, avait du mal à digérer cette défaite: "Je pense que nous étions la meilleure équipe aujourd'hui, mais nous avons concédé deux buts bêtes. Le deuxième but est un but très malheureux, parce que le joueur qui me fait la passe en retrait ne s'est pas rendu compte que le Sénégalais rentrait sur le terrain (après une sortie pour soigner une blessure ndlr). Je suis le seul à avoir vu le danger, il s'est présenté devant moi et voilà." Evoquant l'avenir de la Pologne qui jouera sa place dès le prochain match contre la Colombie, elle aussi obligée de gagner, le 24 juin à Kazan, le portier de la Juventus qui pourrait succéder à Buffon dans les buts des champions d'Italie a ajouté: "Maintenant nous n'avons rien à perdre, nous allons tout donner pour le prochain match. Le groupe est encore ouvert, la Colombie qui était favorite a perdu, donc tout le monde est encore en course. Aujourd'hui nous avons joué avec le frein à main, je crois que notre prochain match contre la Colombie va être totalement différent." . (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Les tensions avec votre partenaire sont palpables. Sans vous en rendre compte, vous mettez tout votre entourage mal à l’aise.

Taureau

Votre partenaire a besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous engagez une discussion avec vos enfants. Elle permettra de régler un problème sous-jacent, mais non exprimé encore.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel ou professionnel.

Vierge

Vous êtes victime de blocages et de retards imprévus, qui vous demandent un surcroît de travail.

Balance

Vous voyez plus clair en vous-même si vous devez prendre une importante décision concernant votre vie conjugale.

Scorpion

La distraction vous perd aujourd’hui. Vous égarez un objet auquel vous tenez, vous oubliez de faire quelque chose d’essentiel.

Sagittaire

N’attendez pas pour régler certains problèmes financiers. Au contraire, cherchez une solution aussi rapidement que possible.

Capricorne

Vos propositions ne font pas l’unanimité. Vous devez insister, vous battre pour les faire respecter.

Verseau

Côté cœur, l’harmonie conjugale est au beau fixe. Vous nourrissez votre complicité.

Poissons

Les propositions professionnelles ne manquent pas. L’une d’entre elles fait l’objet d’une réflexion.

Facebook