Le Royaume-Uni refuse le projet de loi sur le Brexit sans accord commercial

Publié le à LONDRES (GBR)

Le Royaume-Uni ne paiera la facture du divorce avec l'Union européenne qu'à la condition qu'un accord commercial soit trouvé, a déclaré le nouveau ministre britannique du Brexit, Dominic Raab, dans une interview à paraître dimanche.L'eurosceptique Dominic Raab, qui a remplacé le 9 juillet David Davis, en désaccord avec les orientations de la Première ministre Theresa May, a affirmé qu'une "certaine conditionnalité entre les deux" était nécessaire. Il a précisé que le mécanisme de l'article 50 (du traité de Lisbonne, sur le processus de sortie), utilisé pour déclencher la procédure de sortie du Royaume-Uni, prévoit de nouveaux détails concernant l'accord. "L'article 50 exige (...) qu'il y ait un futur accord-cadre pour la relation que nous aurons (avec l'UE) à lhttp://1.t.cdn.belga.be/imageglobe:138119396:thumbnail?v=1649c4de99f&m=cnabhkmg'avenir, donc les deux sont liés", a déclaré M. Raab au Sunday Telegraph. "Vous ne pouvez pas avoir d'un côté une partie remplissant toutes les conditions et de l'autre une partie qui ne les remplit pas, ou qui va doucement, ou qui ne s'engage pas", a ajouté le ministre. "Donc je pense que nous devons nous assurer d'une certaine conditionnalité entre les deux", a-t-il soutenu Jusqu'à présent, le gouvernement britannique a envoyé des messages contradictoires concernant le règlement financier du Brexit dans le cadre d'un accord sur les modalités de sortie du Royaume-Uni de l'UE à compter de fin mars 2019. La Première ministre britannique, Theresa May a accepté en décembre un accord financier d'un montant total de 35 à 39 milliards de livres sterling (39-44 milliards d'euros) qui, selon les ministres, dépendait de l'établissement des futures relations commerciales. Cet accord avait rapidement été remis en cause par des membres du gouvernement. Le ministre des Finances, Philip Hammond, un des porte-voix des milieux d'affaires au sein du gouvernement, avait cependant considéré comme "inconcevable" le fait que Londres n'honore pas ses engagements financiers envers l'UE même en l'absence d'accord commercial, soulignant que ce n'était pas "pas un scénario crédible". L (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes plus spontané, imaginatif, intarissable en termes d’idées ou de projets. Vous êtes par ailleurs plus émotif que d’habitude.

Taureau

Vous manquez de recul, de sens logique ou d’objectivité à un moment où la réflexion doit prendre le dessus.

Gémeaux

Vous êtes à l’affût des contacts ou des informations susceptibles de réorienter vos activités. Vous préparez votre rentrée.

Cancer

Vous constatez une nette amélioration de vos conditions de travail.

Lion

La Lune génère une bonne dynamique par rapport à votre signe. Vous vivez des moments forts dans le cadre de votre travail.

Vierge

Grâce à votre motivation, vous parvenez à surmonter toutes les difficultés que vous êtes susceptible de rencontrer dans le cadre financier.

Balance

Vous apprenez à dissocier travail et vie privée. Vous recréez une bulle de bonheur qui vous rapproche.

Scorpion

C’est une excellente journée pour prendre des engagements sur lesquels vous ne reviendrez pas.

Sagittaire

Vous vous consacrez entièrement à votre carrière qui prend en ce moment l’envolée tant espérée.

Capricorne

Votre vie amoureuse est fragilisée. Vous avez besoin d’exprimer vos griefs envers votre partenaire.

Verseau

Vous vous illustrez au travail par une saine combativité dans le cadre d’un nouveau projet.

Poissons

Vous remportez un contrat ou une excellente affaire commerciale qui peut susciter de la jalousie.

Facebook