Les Nord-Coréens ont annulé une rencontre avec Mike Pence à Pyeongchang

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le vice-président américain était prêt à rencontrer une délégation de hauts responsables nord-coréens en marge des jeux Olympiques d'hiver mais cette "brève réunion" a été annulée "au dernier moment" par Pyongyang après les durs propos de Mike Pence, a révélé Washington mardi. Durant la visite de Mike Pence à Pyeongchang, en Corée du Sud, pour la cérémonie d'ouverture des JO, "la possibilité d'une brève rencontre avec les dirigeants de la délégation nord-coréenne s'est présentée", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Heather Nauert. "Le vice-président était prêt à saisir cette opportunité afin de souligner la nécessité pour la Corée du Nord d'abandonner ses programmes illicites de missiles balistiques et nucléaires", poursuit-elle dans un communiqué. Mais "au dernier moment, des responsables de la RPDC (République populaire démocratique de Corée, ndlr) ont décidé de ne pas procéder à cette rencontre". "Nous regrettons qu'ils n'aient pas saisi cette opportunité. Nous n'allons pas nous excuser pour les valeurs américaines, pour avoir attirer l'attention sur les atteintes aux droits de l'homme, ou parce que nous portons le deuil de la mort injuste d'un Américain", ajoute-t-elle, à propos de Otto Warmbier. Le Nord est en pleine offensive de charme, envoyant au Sud athlètes, artistes, pom-pom girls et délégation de haut niveau. Le président sud-coréen a reçu à déjeuner Kim Yong Nam, chef de l'Etat de Corée du Nord aux fonctions largement honorifiques, et plus haut dignitaire nord-coréen à s'être jamais rendu au Sud. Et le numéro un nord-coréen Kim Jong Un a formellement invité le président Moon à un sommet à Pyongyang. Lors de la cérémonie d'ouverture des JO, M. Moon avait serré la main de Kim Yo Jong - soeur de Kim Jong Un et première membre de la dynastie régnant au Nord à fouler le sol du grand rival depuis la fin de la guerre de Corée - comme celle de Kim Yong Nam, saluant les athlètes du Nord et du Sud qui entraient de concert dans l'arène derrière le drapeau de l'unification dépeignant une péninsule sans frontière. Assis à la même tribune, le vice-président américain Mike Pence n'avait lui eu aucune interaction avec la délégation nord-coréenne. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes bien disposé à faire un effort pour écouter ce que vos proches ont à vous dire.

Taureau

Il subsiste encore un grand décalage entre vos espérances, vos attentes légitimes et la réalité.

Gémeaux

Vous êtes toujours en attente d’une réponse, d’une nouvelle pour votre orientation professionnelle.

Cancer

Préparez-vous à une journée de travail relativement difficile. Une discussion risque de mal tourner.

Lion

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de légèreté que vous manifestez vos sentiments, votre amour à votre partenaire.

Vierge

Vous surprenez par votre audace, votre franchise ou vos prises de position. Vous estimez qu’il est temps de vous imposer davantage.

Balance

Vous êtes plus cachottier. Vous ne dites pas tout ou vous dissimulez des informations.

Scorpion

Vous pouvez encore solliciter un organisme financier pour un projet qui nécessite un investissement.

Sagittaire

Au travail, vous êtes de mauvaise foi si l’on vous fait une remarque. Reconnaissez vos erreurs…

Capricorne

Vous jouez un rôle important dans un remaniement professionnel qui arrive bientôt. Vous progressez avec intelligence.

Verseau

Si vous recherchez un emploi, une formation peut accélérer les choses. Elle est même vivement conseillée.

Poissons

Les contingences quotidiennes liées à la famille ou aux enfants prennent le dessus par rapport à vos projets personnels.

Facebook