Manifestations à Miami devant le restaurant d'un chef ayant accueilli Maduro

Publié le à MIAMI (USA)

Des Vénézuéliens en colère ont protesté mercredi à Miami (Floride, sud) devant le restaurant du célèbre chef turc Nusret Gökçe, qui avait accueilli il y a quelques jours dans son établissement huppé d'Istanbul le président vénézuélien Nicolas Maduro, dont le pays est plongé dans une grave crise économique.Des vidéos de M. Maduro se régalant de pièces de viande cuisinées par le chef turc surnommé Salt Bae avaient suscité l'indignation au Venezuela, qui connaît un exode de masse alors que le pays est étranglé par les pénuries. Le festin de M. Maduro a montré "un manque de respect pour tous les Vénézuéliens", a affirmé Yadira Weir, une institutrice retraitée. Agée de 70 ans, elle est arrivée à Miami en juillet et a trouvé un emploi de femme de ménage pour envoyer de l'argent à sa famille restée au pays. "Ce restaurant soutient un dictateur vénézuélien et un trafiquant de drogue alors que son peuple meurt de faim et de maladie", indiquait une pancarte portée par un manifestant. "Nous sommes affamés, il n'y a pas de médicaments, les gens mangent ce qu'il y a aux ordures", a expliqué une autre manifestante, Lucy Arroe, 65 ans. "Ça n'est pas normal qu'il (Maduro) s'offre le luxe de manger d'énormes tranches de viande", a-t-elle ajouté. Un plat au Nusr-Et coûte entre 70 et 250 dollars, selon des médias spécialisés. Soit entre deux et huit mois de salaire minimum au Venezuela, selon le cours des changes. Le site internet de notation par des utilisateurs Yelp a été inondé de commentaires furieux et a dû finalement fermer sa section de commentaires sur le restaurant, a indiqué le quotidien hispanophone Nuevo Herald. Une manifestation a également eu lieu mardi devant le restaurant new-yorkais de Salt Bae. Le chef de l'Etat vénézuélien a expliqué qu'il avait fait escale à Istanbul pour répondre à une invitation à déjeuner des autorités turques en rentrant lundi d'un voyage en Chine où il était allé chercher des financements. Les Vénézuéliens, étranglés par la crise économique, souffrent de pénuries qui touchent les produits de première nécessité, notamment les médicaments et les produits alimentaires. Selon une étude des principales universités du Venezuela, 60% des habitants ont perdu en moyenne 11 kilos, en raison d'un régime alimentaire carencé en protéines. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous affichez clairement votre désaccord à vos supérieurs. Vous voulez vous désolidariser d’un projet.

Taureau

Votre vie amicale est loin d’être un long fleuve tranquille. Vous apprenez que vous avez été dénigré par un proche.

Gémeaux

Vous suivez votre intuition et prenez un certain nombre d’initiatives afin de sortir d’une situation de crise.

Cancer

Vous avez un peu de mal à modérer vos élans et, surtout, à prendre le temps de la réflexion.

Lion

C’est une journée de bilan, de calculs, de stratégies élaborées avec bon sens et lucidité. Vous prenez une bonne décision.

Vierge

Vous avez besoin de couper avec vos habitudes, votre environnement afin de retrouver un regard neuf, différent.

Balance

Vous gagnez en confiance, en assurance, notamment dans le cadre de votre travail, où vous excellez.

Scorpion

Vous n’avez pas ménagé vos efforts ces derniers jours. Vous avez répondu à pas mal de demandes venant de votre entourage.

Sagittaire

L’amour vous ouvre des horizons insoupçonnés. Vous vous laissez aller dans votre histoire.

Capricorne

C’est le moment de faire les bons choix professionnels. Ne laissez pas passer une opportunité d’évoluer.

Verseau

Après des déboires amoureux, vous décidez de repartir à zéro. Avec ou sans votre partenaire selon votre situation.

Poissons

Vous avez des idées à revendre. Rien ne vous empêche de prendre votre envol professionnel.

Facebook