Nicaragua : cinq morts dont un enfant dans des attaques des forces de l'ordre (ONG)

Publié le à MANAGUA (NIC)

Au moins cinq personnes dont un enfant de 15 mois ont été tuées dans des opérations samedi des forces de l'ordre et paramilitaires à Managua, la capitale du Nicaragua, a indiqué un groupe de défense des droits de l'homme."Nous parlons de cinq morts, dont l'enfant, mais il pourrait y en avoir plus", a déclaré à l'AFP Georgina Ruiz, membre du Centre nicaraguayen des droits de l'homme (CENIDH), précisant que deux des morts l'ont été dans la zone de l'Université nationale autonome du Nicaragua (UNAN), où des étudiants s'étaient retranchés pour protester contre le gouvernement du président Daniel Ortega. Les trois autres décès ont eu lieu dans d'autres quartiers, selon la même source. Les forces de l'ordre et paramilitaires avaient lancé samedi matin une attaque contre ces étudiants retranchés dans les locaux de l'université UNAN, au sud-ouest de Managua, ainsi que dans des quartiers de l'est de la capitale, selon le témoignage d'étudiants, confirmé par des défenseurs des droits de l'homme. "Ils nous attaquent depuis une heure du matin. (...) Il y a aussi des franc-tireurs, nous sommes sur les barricades. (...) Nous avons 14 blessés et deux morts", a témoigné un jeune, le visage masqué par un foulard, dans une transmission en direct sur Facebook, où on le voit dans une tranchée avec d'autres jeunes tandis que l'on entend des tirs. Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme ont dénoncé ces attaques, accusant le gouvernement de réprimer violemment les manifestations. "Le gouvernement d'Ortega continue de réprimer et d'assassiner des jeunes", a écrit samedi sur Twitter le Centre nicaraguayen des droits de l'homme. Une coalition de groupes d'opposition de la société civile a du coup annoncé suspendre une "marche des fleurs" en mémoire des victimes de la répression, programmée dans l'après-midi de samedi dans la capitale. "D'un commun accord, nous avons décidé de reprogrammer la marche de Las Flores en attendant l'arrivée dans le pays d'organisations internationales", a déclaré Luciano Garcia, membre de l'Alliance civique pour la Justice et la Démocratie, une coalition d'opposants. Ce groupe a toutefois appelé "tous les secteurs de la société à observer une grève de 48 heures" dans les jours à venir. Une grève générale avait déjà paralysé le Nicaragua le 14 juin. La Conférence épiscopale du Nicaragua (CNE) a annoncé l'envoi d'une délégation de prêtres pour évaluer la situation. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Certains imprévus viennent pimenter votre vie, bousculant du même coup un agenda très organisé.

Taureau

Vous allez devoir faire l’impasse sur quelque chose et oublier les questions d’intendance.

Gémeaux

Un climat glacial règne tout d’un coup dans votre vie sentimentale. Faites une concession !

Cancer

Ne laissez pas votre esprit romantique vagabonder trop longtemps. Vous pourriez avoir quelques désillusions.

Lion

Vous apportez une touche de fantaisie dans votre relation sentimentale. Vous pimentez votre couple.

Vierge

Par le plus grand des hasards, vous avez la possibilité de nouer des contacts très utiles pour la suite de votre carrière.

Balance

Une contrainte financière est à l’ordre du jour. Entourez-vous du maximum de précautions.

Scorpion

Vous vous libérez de tout ce qui fait entrave à votre bonheur. Vous êtes beaucoup plus sélectif.

Sagittaire

Vous commencez à prendre conscience des changements qui s’imposent dans votre couple.

Capricorne

Votre partenaire essaie de vous dire quelque chose. Soyez-y attentif. Ne faites pas la sourde oreille indéfiniment.

Verseau

Une réelle et sincère complicité s’installe ou se renforce dans votre couple. Vous partagez un bel équilibre.

Poissons

Que ce soit dans le cadre affectif ou professionnel, n’essayez pas de vous opposer ou d’entrer en conflit avec les autres.

Facebook