Niger/réfugiés: le HCR demande à l'Europe d'accélérer les procédures d'accueil

Publié le à NIAMEY (NER)

Le Haut Commissaire de l'ONU aux réfugiés (HCR), Filippo Grandi, a demandé mercredi aux pays européens d'accélérer les procédures de départs des pays de transit des réfugiés qu'ils ont décidé d'accueilir sur leur sol."Nous avons eu beaucoup d'offres de réinstallation" de réfugiés par "beaucoup de pays européens", mais "ce qui m'inquiète, c'est la mise en oeuvre des départs qui est trop lente", a déploré Filippo Grandi lors d'une conférence de presse à Niamey, à l'occasion de la journée mondiale du réfugié. M. Grandi est arrivé au Niger mardi en provenance de Libye, d'où il a ramené des groupes de réfugiés bloqués dans ce pays. "J'attends des pays de réinstallation (d'Europe) que les procédures soient plus rapides, plus efficaces, plus fréquentes", a-t-il exhorté. Il a salué l'accord entre le HCR et le Niger pour qu'il serve de pays de "transit" aux personnes réfugiées "vulnérables" et vivant surtout dans des camps de "détention" libyens. Mais "il faut que ces gens partent du Niger" afin qu'ils n'y "restent pas trop longtemps", a-t-il expliqué. Or, "en six mois" seules "200 personnes" sont parties du Niger, alors que "1.200" autres viennent à peine d'arriver de Libye, a-t-il illustré. Les Européens invoquent "la nécessité de renforcer la vigilance le long des côtes libyennes" et "c'est leur droit", mais dans ce cas, "inévitablement, des gens se trouveront dans des situations très difficiles en Libye", a-t-il prévenu. La Libye est un pays de destination et de transit vers les côtes européennes pour des milliers de migrants africains, profitant de l'instabilité politique de ce pays. Les dirigeants de dix pays européens vont se réunir dimanche à Bruxelles pour plancher sur des "solutions européennes" au défi migratoire, dont un durcisement des obligations imposées aux demandeurs d'asile pour apaiser les tensions entre Etats membres. Jeudi, Filippo Grandi visitera des centres d'accueil de réfugiés à Agadez, dans le nord du Niger, grande zone de transit des migrants à destination de la Libye et l'Europe. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous agissez avec beaucoup d’audace, mais aussi avec une stratégie redoutable.

Taureau

Au travail, vous éprouverez le besoin d’imposer vos choix. Cela agace votre entourage.

Gémeaux

Vous prenez des risques en vous lançant dans des entreprises que vous ne contrôlez pas.

Cancer

Vous vous laissez complètement aller à vos sentiments et ne permettrez pas à la raison d’arbitrer vos émotions.

Lion

Côté cœur, vous renouerez avec la passion. Vous prenez un bel engagement ensemble.

Vierge

Vous avez le sentiment d’apporter une vision nouvelle ou différente de votre profession. Vous vous mettez en danger.

Balance

Tandis que votre vie sociale s’enrichit de nouvelles connaissances, vous avez une vision optimiste de votre évolution professionnelle.

Scorpion

Vous vous laissez porter par les événements heureux qui ponctuent votre quotidien. Pour une fois, vous lâchez prise.

Sagittaire

Vos ambitions professionnelles sont élevées. Vous savez ce que vous voulez et comment l’obtenir.

Capricorne

Maître de votre vie, seul décideur de ce que vous voulez accomplir, vous vous donnez les moyens d’y arriver.

Verseau

Vous développez une belle créativité qui profite directement à votre cadre professionnel.

Poissons

Vous veillez à ce que vos relations, professionnelles ou amicales, s’inscrivent sur des bases solides.

Facebook