Nouveau jugement contre l'abrogation par Trump du programme "Daca"

Publié le à NEW YORK (USA)

Un juge fédéral de New York a suspendu mardi l'abrogation, décidée par Donald Trump, d'un programme permettant à de jeunes arrivés illégalement aux Etats-Unis avec leurs parents d'étudier et de travailler aux Etats-Unis, la seconde décision de justice en ce sens.Début janvier, un juge fédéral de San Francisco avait déjà statué contre l'abrogation de ce programme, dit "Daca", mais la décision rendue mardi porte sur une assignation lancée avec le soutien des procureurs de 17 Etats du pays. Ces deux décisions permettent de maintenir en l'état le programme, qui a déjà bénéficié à plus de 700.000 jeunes et les protège de l'expulsion, dans l'attente que la Cour suprême examine le dossier. La plus haute juridiction américaine examinera le cas vendredi lors d'une réunion ne comprenant que les magistrats de la Cour, dans le cadre d'une procédure accélérée. Elle ne se prononcera pas sur le fond mais uniquement sur le fait de savoir si le dossier est recevable ou non. Si c'était le cas, une décision n'interviendrait sans doute pas avant la fin du printemps. Dans sa décision rendue mardi, le juge fédéral de Brooklyn a rappelé que le débat ne portait pas sur le fait de savoir si le gouvernement pouvait mettre fin au programme Daca, mais si les arguments juridiques pour le faire étaient recevables. Le ministre de la Justice Jeff Sessions avait notamment affirmé que ce programme, créé par Barack Obama en 2012, était contraire aux dispositions de la Constitution américaine. Un argument que le magistrat a qualifié d'"erroné". Lorsqu'il a abrogé Daca, en septembre, Donald Trump a donné six mois au Congrès pour voter une loi qui remplacerait le programme, qui résulte, en l'état, d'un décret présidentiel et non d'une disposition législative. Mais les parlementaires ne sont pas parvenus à s'entendre. Mardi, le président américain a indiqué que des négociations avaient débuté entre élus, prévenant qu'il s'agissait de la "dernière chance" et rappelant la date butoir qu'il a fixée, soit le 5 mars. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes un vrai bourreau des cœurs si vous êtes célibataire. Personne ne vous résiste.

Taureau

Efforcez-vous de gérer votre budget avec le maximum de rigueur avant d’avoir de sérieux problèmes.

Gémeaux

Mercure est à la base de votre vivacité d’esprit qui vous aide à travailler vite et bien. Mais attention, vous êtes aussi un peu trop nerveux.

Cancer

En famille, ne cherchez pas à minimiser le problème. Essayez au contraire d’en discuter calmement.

Lion

Un proche vous entraîne dans une entreprise hasardeuse. Avant de donner votre accord, étudiez la situation sous toutes les coutures.

Vierge

La bonne influence de la Lune et Jupiter conforte votre duo amoureux. Surtout si vous venez de vous rencontrer.

Balance

Résistez à l’envie de faire de nouvelles acquisitions matérielles. Vous risquez vraiment de mettre votre budget en danger.

Scorpion

Envie de prendre votre temps ? Vous devez accélérer le rythme pour ne pas être débordé.

Sagittaire

Vous imposerez votre volonté avec force mais, certains ne verront pas d’un bon œil cet accès d’autorité.

Capricorne

N’oubliez pas que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ou qu’il y a des manières appropriées de les exprimer.

Verseau

Soyez prudent avant de vous engager. N’essayez pas d’en faire trop.

Poissons

Une petite chute de tonus vous affaiblira. Une cure de vitamines et de sommeil s’imposera.

Facebook