Ouragan Maria - Le barrage de Guajataca cède à Porto Rico, forçant des évacuations

Publié le à SAN JUAN (PRI)

L'ouragan Maria et les pluies diluviennes qui y sont associées ont fortement endommagé, vendredi, un barrage sur la rivière Guajataca, à Porto Rico, créant une situation "extrêmement dangereuse" qui pourrait venir alourdir le bilan du cyclone sur cette île des Caraïbes. Le service météorologique national a tweeté dans l'après-midi que "toutes les zones entourant la rivière Guajataca" doivent être évacuées immédiatement. Les vies des habitants "sont en danger", insistait le service. Cela concerne notamment 70.000 personnes vivant dans les environs du barrage, selon une porte-parole de la Garde Nationale, rapporte CNN. Une fissure est apparue dans le barrage, dans le nord-ouest de l'île dévastée, qui a cédé dans l'après-midi, provoquant des inondations soudaines. Peu après 14h00 locales, le service météorologique communiquait au sujet d'une inondation-éclair due au barrage, dans les municipalités d'Isabela et de Quebradillas. Des bus procèdent à l'évacuation massive des habitations. Le bilan de l'ouragan Maria est d'au moins 13 morts sur l'île de Porto Rico, territoire américain de 3,4 millions d'habitants dont le réseau de télécommunications a été quasiment entièrement détruit. "Des parties de l'île sont encore sans communication, donc ce chiffre de 13 n'est qu'un bilan préliminaire", a d'ailleurs déclaré le gouverneur de l'île Ricardo Rossello. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.