Pas de contrôle des pesticides: la Belgique "n'est pas une passoire", réagit Denis Ducarme

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

"La Belgique n'est pas une passoire en matière de contrôle de pesticides", a assuré jeudi le ministre fédéral de l'Agriculture et de la Sécurité alimentaire, Denis Ducarme (MR), en réaction aux propos tenus dans Le Soir par Jean-Marc Nollet, le chef de groupe Ecolo à la Chambre. Ce dernier y affirmait notamment qu'aucun contrôle n'avait été mené par l'AFSCA durant les mois d'hiver des quatre dernières années.Selon Denis Ducarme, un million d'analyses de résidus de pesticides sont prévues par l'AFSCA en 2018. Et contrairement à ce qu'affirme Jean-Marc Nollet, "l'absence de monitoring durant le premier quadrimestre ne signifie en aucun cas l'absence totale de contrôles", les entreprises étant soumises à la règle de l'autocontrôle et devant vérifier elles-mêmes la conformité de leurs produits en matière de résidus de pesticides, sous le contrôle de l'AFSCA. "Ce sont ainsi plusieurs millions d'analyses de résidus de pesticides qui ont été effectuées par les entreprises dans le cadre de leur procédure d'autocontrôle au cours du premier quadrimestre de l'année 2018", a précisé le ministre en rappelant par ailleurs que des contrôles supplémentaires peuvent toujours être menés en cas de plainte ou dans le cadre du système d'alerte européen. Quant aux contrôles à l'importation de produits hors UE, ils sont effectués tout au long de l'année, a encore soutenu Denis Ducarme selon qui "le fait que ces coups de sonde soient moins nombreux durant le premier quadrimestre de chaque année tient à la législation sur l'attribution des marchés publics". "Dès l'été 2017, une solution aux difficultés rencontrées lors des années précédentes a pu être trouvée en veillant à ce que les marchés publics des laboratoires couvrent désormais une période de 18 mois. Dès le premier quadrimestre 2019, des coups de sonde pourront donc être entrepris par l'AFSCA sur les produits belges et issus de l'Union européenne", a ajouté le ministre. "Nous devons entrer dans une nouvelle ère et tant les consommateurs que nos agriculteurs en sont totalement conscients. La sécurité alimentaire ne peut plus souffrir d'une forme de quête du buzz à partir de raccourcis faciles. C'est assez! ", a-t-il conclu. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Un rapprochement dans les couples, une rencontre : ce début de semaine permet de vous rassurer.

Taureau

Vous avez intérêt à bien vous organiser. Vous risquez d’être fort sollicité sur tous les plans.

Gémeaux

Vous pouvez compter sur davantage de complicité dans votre relation sentimentale.

Cancer

N’attendez pas de vous retrouver au pied du mur pour réagir. Soyez prévoyant.

Lion

Votre réalisme, c’est votre force aujourd’hui. Vous ne vous laissez pas influencer par les rumeurs.

Vierge

C’est une journée idéale pour démarrer un projet. Il ne faut pas perdre de vue vos objectifs et avancer prudemment.

Balance

Vous êtes hyperactif et dynamique. Mais attention ! Une dispute avec un collègue n’est pas impossible.

Scorpion

Une remise en question de votre vie de couple est au programme. Les choix ou décisions que vous prenez brisent votre routine.

Sagittaire

Ne vous lancez pas dans de nouveaux projets. Cantonnez-vous aux travaux que vous maîtrisez bien.

Capricorne

Si votre confiance en vous paraît inébranlable, vos supérieurs ne sont pas tout à fait convaincus de vos qualités.

Verseau

Vous vous attelez à des tâches fastidieuses. Votre persévérance est votre force aujourd’hui. Vous êtes attentif à tous les détails.

Poissons

Vous engrangez les premiers résultats de vos efforts professionnels. Perfectionniste, vous ne vous en contentez pas.

Facebook