Tam-Tam mobilise les citoyens contre une justice à deux vitesses

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

De moins en moins accessible, de moins en moins efficace: la justice est à la peine, alerte le collectif Tam-Tam dans sa nouvelle campagne lancée lundi. En cause, d'après les associations et experts qui le composent: des réformes inspirées par le néolibéralisme, aux motifs avant tout budgétaires. Pourtant, lorsqu'il s'agit de mettre en place une assurance juridique privée avec un incitant fiscal qui bénéficiera surtout aux plus aisés ou une Cour fonctionnant en anglais pour les entreprises internationales, le gouvernement fédéral trouve de l'argent. "Agissons/Kom in actie", suggère Tam-Tam aux citoyens.Après la thématique de la santé et avant celle du travail, la septantaine d'associations et personnalités réunies dans le projet a choisi d'interpeller sur l'évolution de la justice, un service public "empêché". Diffusée notamment sur les réseaux sociaux, la vidéo qui résume son plaidoyer sera accompagnée de témoignages, débats et outres outils de sensibilisation ces prochains jours. En Belgique, le budget consacré à la justice est l'un des plus faibles d'Europe: 0,5% du PIB en 2015, contre une moyenne de 2,2%. Malgré une situation déjà difficile, le gouvernement Michel lui a imposé un plan d'austérité de 20% en quatre ans. Les pressions budgétaires croissantes mettent en péril son indépendance, met en garde le magistrat et professeur Jean-François Neven, qui a participé à la rédaction d'un état des lieux pour Tam-Tam. Les cadres ne sont respectés qu'à concurrence de 85% environ mais le ministre de la Justice Koen Geens assume de violer la loi sur ce point. Parallèlement, la justice "tend à devenir un bien de luxe": fin de l'exemption de la TVA de 21%, hausse sensible des droits de greffe, restriction et ticket modérateur pour l'aide juridique,... Si la justice ne joue plus son rôle de pacificateur social, c'est la violence qui va prendre le dessus, craignent les participants au projet Tam-Tam, qui invitent tout un chacun à "résister". (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Après un gros malentendu, voire une dispute mémorable, vous vous réconciliez avec l’être aimé.

Taureau

Votre activité professionnelle requiert beaucoup de temps et d’organisation. Il est nécessaire d’aller à l’essentiel.

Gémeaux

Votre but est de vous inscrire dans une relation stable. Vous avez besoin de cette protection affective.

Cancer

Votre persévérance est remarquée par vos supérieurs. Ils vous confient des tâches à la hauteur de vos compétences.

Lion

L’inconnu vous fait peur. Principalement lorsqu’il s’agit de vous engager avec quelqu’un.

Vierge

Grâce à votre esprit pratique, vous trouvez la solution à vos problèmes.

Balance

Vous prenez une décision professionnelle lourde de conséquences. Vous ne pouvez pas vous tromper.

Scorpion

Ne vous emportez pas si vous ne voulez pas qu’une situation difficile se fragilise davantage.

Sagittaire

Vous êtes attentif à ce que vous dites ou faites. Vous surveillez l’image que vous donnez aux autres.

Capricorne

Vous ne supportez aucune critique. Vous allez pourtant devoir vous confronter au mécontentement de quelqu’un.

Verseau

Évitez les réactions d’orgueil qui ne vous mènent nulle part. Voyez les choses en face et reconnaissez plutôt vos erreurs.

Poissons

Une invitation inopinée bouleverse tout le programme de votre journée. N’en faites pas une affaire d’Éta !

Facebook