Trump critique le patron de la Fed qu'il a nommé

Publié le à WASHINGTON (USA)

Donald Trump a multiplié ces derniers jours les critiques contre le président de la banque centrale américaine, auquel il reproche de lui compliquer la tâche en relevant les taux d'intérêt.Lors d'un dîner de levée de fonds vendredi, M. Trump a déclaré qu'il s'attendait à ce que Jerome Powell --qu'il a mis à la tête de l'institution-- soit un homme qui aime "l'argent pas cher" mais a laissé entendre qu'il était déçu de la remontée des taux d'intérêt, selon les propos de participants à l'événement rapportés par le Wall Street Journal et Bloomberg News. Lundi, le président américain a réitéré ses critiques dans un entretien à l'agence Reuters en se disant "pas emballé" par le patron de la Fed. En augmentant les taux, la banque centrale dope le dollar ce qui rend les produits américains plus chers à l'exportation et va à l'encontre des objectifs du président Trump de réduire le déficit commercial. L'argent plus cher rend également les crédits à la consommation et immobiliers plus onéreux ce qui pèse sur les consommateurs américains, qui sont aussi des électeurs qui doivent aller aux urnes pour les législatives de mi-mandat en novembre. C'est la troisième fois que le président américain s'en prend à la Réserve fédérale, rompant avec la tradition de ne pas commenter ses décisions publiquement pour préserver son indépendance. Le 20 juillet, M. Trump s'était dit "mécontent" de la politique monétaire, mais avait alors admis qu'il laissait les banquiers centraux "faire ce qu'ils estiment être le mieux". Lundi, l'homme de la Maison Blanche, interrogé sur la nécessité de l'indépendance de la Fed, semblait plus réticent. "Je crois dans ce qui est bon pour le pays", a-t-il lancé, estimant qu'il devait "recevoir de l'aide de la Fed". Interrogée la Banque centrale est restée silencieuse, rappelant seulement les propos récents du président Jerome Powell, choisi par Donald Trump pour remplacer Janet Yellen, en février dernier. Celui-ci a défendu l'indépendance de la Fed et sa mission remplie selon lui "avec objectivité, indépendance et intégrité". (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Quelques bonnes relations, privilégiées, vous permettent de gagner un temps considérable.

Taureau

Vous donnez l’impression de mettre votre énergie à fuir toutes formes de relation.

Gémeaux

Vous êtes beaucoup moins disponible pour les autres. Votre attitude est forcément critiquée.

Cancer

Vous avez un projet qui nécessite un investissement, un engagement qui aura des conséquences.

Lion

Prévoyez des tensions dans le cadre de votre entourage. Faites attention à vos déplacements.

Vierge

Sans doute avez-vous un choix à faire, une décision à prendre. Quoi que vous décidiez, la finalité peut être lourde de conséquences.

Balance

Vous réagissez avec intelligence. Vous vous adaptez à une situation sur laquelle vous n’avez aucun contrôle.

Scorpion

Vous risquez un accrochage avec un membre de votre famille dont vous ne partagez pas les idées.

Sagittaire

Vous changez radicalement votre fusil d’épaule. N’y voyez aucune instabilité de votre part.

Capricorne

Vous pouvez être victime d’une arnaque, d’une escroquerie. Il vous est très difficile de récupérer quelque chose.

Verseau

Vos actes sont dictés par vos émotions. Par conséquent, vous n’avez pas une vision objective de la situation.

Poissons

Vous êtes enclin à faire le mauvais choix, à prendre la mauvaise décision ou à vous retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Facebook