Un Britannique anti-Kremlin empêché d'entrer aux Etats-Unis

Publié le à WASHINGTON (USA)

L'homme d'affaires britannique et militant anti-Kremlin William Browder a affirmé lundi être dans l'incapacité d'entrer aux Etats-Unis après avoir été placé par Moscou sur une liste d'Interpol, l'organisation internationale de police criminelle.Le président russe Vladimir "Poutine m'ajoute à la liste des personnes recherchées d'Interpol en représailles à l'adoption au Canada de sa propre loi Magnitski" la semaine dernière, a affirmé M. Browder, en référence à la législation ciblant plusieurs responsables russes accusés de violations des droits de l'homme. La loi a été nommée d'après l'avocat fiscaliste Sergueï Magnitski, mort en détention en Russie en novembre 2009, après avoir mis au jour un vaste scandale de corruption. Il était accusé par les autorités d'avoir fraudé pour le compte de William Browder, à la tête de la société d'investissements Hermitage Capital Management. "A moins qu'Interpol ne lève la restriction, je serai arrêté à n'importe quelle frontière que je passerai, sur ordre de Poutine", a dénoncé l'homme d'affaires, évoquant des "problèmes" de visa pour les Etats-Unis. Mais une porte-parole des douanes américaines Customs and Border Protection (CBP) a assuré qu'il était en mesure d'entrer aux Etats-Unis avec le programme d'exemption de visa "ESTA". "Son ESTA a été approuvé manuellement par le CBP le 18 octobre --lui donnant le feu vert pour voyager aux Etats-Unis", a-t-elle assuré. Selon lui, Moscou a dû s'y reprendre à cinq fois avant de parvenir enfin à l'inscrire sur une liste d'Interpol. Poussés par son activisme, les Etats-Unis ont adopté en 2012 une loi dite Magnitski qui a permis à Washington de sanctionner à ce jour quelque 40 hauts responsables russes, liés pour beaucoup à Vladimir Poutine, pour leur rôle dans cette affaire. Le New York Times a rapporté lundi que des procureurs à Moscou tentaient de démontrer que M. Browder avait tué Sergueï Magnitski lui-même. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Les tensions avec votre partenaire sont palpables. Sans vous en rendre compte, vous mettez tout votre entourage mal à l’aise.

Taureau

Votre partenaire a besoin de tendresse, de sérénité, mais aussi de fantaisie et d’imprévu.

Gémeaux

Vous engagez une discussion avec vos enfants. Elle permettra de régler un problème sous-jacent, mais non exprimé encore.

Cancer

Vous avez l’art de provoquer l’attachement de l’être aimé. Vous multipliez les petites attentions.

Lion

Pas question de vous ménager lorsqu’il s’agit de faire aboutir un projet personnel ou professionnel.

Vierge

Vous êtes victime de blocages et de retards imprévus, qui vous demandent un surcroît de travail.

Balance

Vous voyez plus clair en vous-même si vous devez prendre une importante décision concernant votre vie conjugale.

Scorpion

La distraction vous perd aujourd’hui. Vous égarez un objet auquel vous tenez, vous oubliez de faire quelque chose d’essentiel.

Sagittaire

N’attendez pas pour régler certains problèmes financiers. Au contraire, cherchez une solution aussi rapidement que possible.

Capricorne

Vos propositions ne font pas l’unanimité. Vous devez insister, vous battre pour les faire respecter.

Verseau

Côté cœur, l’harmonie conjugale est au beau fixe. Vous nourrissez votre complicité.

Poissons

Les propositions professionnelles ne manquent pas. L’une d’entre elles fait l’objet d’une réflexion.

Facebook