Un centre d'expertise sur les mutilations génitales en mal de subsides

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

À la veille de la journée internationale de tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines (MGF), l'ASBL Intact, devenue un centre d'expertise juridique en la matière, annonce qu'elle risque de bientôt ne plus être en mesure d'assurer sa mission principale de protection des femmes et des filles des mutilations génitales, faute de subsides. Quelque 300.000 euros sont nécessaires à l'association pour poursuivre ses activités. "Alors que la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique, entrée en vigueur en Belgique en juillet 2016, prévoit explicitement que les organisations qui luttent contre les violences faites aux femmes doivent être soutenues financièrement, les subsides alloués diminuent d'année en année, entravant le développement des activités de prévention et de protection des MGF", regrette dans un communiqué Céline Verbrouck, présidente de l'ASBL Intact. L'association Intact existe depuis sept ans grâce aux demandes continues de subsides pour des projets spécifiques. Mais le manque de fonds structurels menace désormais la survie de l'association. Or, les études, analyses et outils juridiques développés par l'ASBL servent de nombreux magistrats, politiques et professionnels, qu'ils soient du secteur médical, social ou associatif, impliqués dans des démarches liées à l'asile et à la protection en Belgique des filles et femmes exposées ou victimes d'une MGF ou d'autres violences de genre. "Nous risquons bientôt de ne plus être en mesure d'assurer l'assistance juridique actuellement fournie aux professionnels qui nous sollicitent", s'inquiète Céline Verbrouck. Sans fonds structurels, Intact sera en effet contrainte de réduire sensiblement son champ d'activités à partir de 2018. "C'est une nouvelle fois révélateur de la difficulté actuelle de trouver du financement pour l'aide juridique, spécialement quand ça touche les personnes étrangères", déplore la présidente de l'ASBL. L'association appelle dès lors les responsables politiques à mettre la main au portefeuille, ce qui permettrait à Intact d'assurer la poursuite de ses activités de lutte contre les MGF. En Belgique, les mutilations génitales féminines concernent plus de 13.000 femmes, qui sont vraisemblablement, totalement ou partiellement excisées, et plus de 4.000 fillettes risquent une MGF, selon des estimations du SPF Santé Publique. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Facebook

Galerie photos du jour

Tweets des journalistes DH

NewsLetter

Logic-immo Cxense

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

La communication est plus facile avec votre conjoint. Vous exprimez ce que vous avez sur le cœur.

Taureau

Vous gérez sagement votre budget. Vous pouvez même commencer à mettre un peu d’argent de côté.

Gémeaux

Détente et relaxation vous sont indispensables si vous voulez retrouver ou préserver votre équilibre.

Cancer

Au travail, vous êtes très motivé. Vous avez envie de réaliser tous vos projets, toutes vos ambitions.

Lion

Vous tendez à vous montrer trop autoritaire, ce qu’on vous reproche. Vous vous braquez.

Vierge

Les échanges, les conversations vous apportent de bonnes idées, mais aussi un début de solution à un problème.

Balance

Hypersensible, à fleur de peau, on ne peut rien vous dire tant vous êtes susceptible de craquer à tout moment.

Scorpion

C’est une journée placée sous le signe de l’instabilité et de la confusion sentimentale. Vous avancez en plein doute.

Sagittaire

Vous restez très discret sur vos intentions. Vous ne voulez pas éveiller la curiosité pour l’instant.

Capricorne

Évitez de ressasser le passé ou de critiquer une ancienne relation. Tout cela ne vous mènera à rien.

Verseau

Vos paroles risquent de dépasser vos pensées et même de se retourner contre vous. Un conseil, taisez-vous !

Poissons

C’est une journée placée sous le signe de l’harmonie et de la tendresse. Vous abordez le week-end tout en douceur.