"Une seule" solution avec la Corée du Nord, dit Trump, sans préciser

Publié le à NEW YORK (USA)

Le président américain Donald Trump a affirmé dans un message énigmatique posté samedi sur Twitter qu'"une seule chose marchera" avec la Corée du Nord, sans dire laquelle, deux jours après une autre déclaration mystérieuse. "Les présidents et leurs administrations parlent à la Corée du Nord depuis 25 ans", a tweeté M. Trump. "Les accords passés et les montants massifs d'argent versés n'ont pas eu d'effet". "Les accords ont été violés avant même que l'encre ne soit sèche", a-t-il poursuivi. "Désolé, mais il n'y a qu'une seule chose qui marchera", a conclu le milliardaire, sans autre détail. Lors d'une réception jeudi à la Maison Blanche, il avait déjà eu une phrase évasive, sans mentionner quoique ce soit d'autre: "C'est peut-être bien le calme avant la tempête". Il venait tout juste de participer à une réunion avec les principaux responsables militaires américains pour aborder les dossiers sensibles du moment, dont l'Iran et la Corée du Nord. Interrogé vendredi sur cette déclaration, l'ancien promoteur immobilier a seulement répondu: "Vous verrez". "Comme il l'a dit à de nombreuses occasions, le président n'annoncera jamais à l'avance" sa stratégie, a déclaré vendredi la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Huckabee Sanders en réponse à une question sur le sujet. Il y a une semaine, le secrétaire d'Etat Rex Tillerson avait confirmé l'existence de contacts entre les Etats-Unis et la Corée du Nord. "J'ai dit à Rex Tillerson, notre merveilleux secrétaire d'Etat, qu'il perd son temps à négocier", avait rapidement réagi Donald Trump par le biais de son compte Twitter. "Conserve ton énergie, Rex, nous ferons ce que nous devons faire", avait-il alors expliqué. Depuis plusieurs mois, Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un se livrent à une escalade verbale, chacun ayant déjà brandi contre l'autre la menace d'une frappe nucléaire. Lors de son premier grand discours au siège des Nations unies, mi-septembre, le président américain avait menacé de "détruire totalement" la Corée du Nord en cas d'attaque initiale de Pyongyang. (Belga)
© 2018 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Très spontané, imaginatif, intarissable en termes d’idées ou de projets, vous êtes aussi plus émotif.

Taureau

Vous dépensez votre énergie à mauvais escient. Vous vous trompez de cible. Tempérez…

Gémeaux

Vous faites vos comptes en toute transparence. Il est rapidement question d’un achat qui concerne toute la famille.

Cancer

Vous manquez cruellement de recul, de sens logique et d’objectivité. Il faut vous ressaisir au plus vite.

Lion

Les rapports entre collègues et responsables de l’entreprise sont cordiaux, respectueux. Des réunions de travail s’organisent.

Vierge

Vous êtes plus combatif dans l’exercice de votre activité. Vous parvenez à surmonter les difficultés.

Balance

Vous apprenez à dissocier travail et vie privée. Vous vous recréez ensemble une bulle de tendresse.

Scorpion

Sur le plan familial, vous êtes très actif, disponible pour vos proches et très attentif aux autres.

Sagittaire

Il vous plaît de rendre service. Vous êtes dans la bienveillance, dans l’empathie avec votre entourage.

Capricorne

Votre vie sentimentale est fragilisée. Sans doute avez-vous besoin d’exprimer vos griefs envers votre partenaire.

Verseau

Vous êtes à la tête d’initiatives ou de changements que vous estimez nécessaires de développer pour progresser.

Poissons

Vous pouvez compter sur un coup de pouce financier, un apport d’argent ou un remboursement inattendu qui fait du bien.

Facebook