USA: la police de Seattle crée l'émoi en abattant une femme enceinte

Publié le à LOS ANGELES (USA)

La police de la ville de Seattle, dans le nord-ouest des Etats-Unis, se trouvait au coeur d'une polémique lundi après avoir abattu une femme noire enceinte armée d'un couteau qui avait appelé pour signaler un cambriolage.Deux agents sont alors intervenus et "ont été confrontés à une femme de 30 ans armée d'un couteau. Les deux policiers ont alors tiré, touchant la femme", a rapporté la police dans un communiqué publié quelques heures après l'incident. Lorsque les pompiers sont arrivés peu après, ils ont déclaré la jeune femme décédée, selon la police, qui note que "plusieurs enfants se trouvaient dans l'appartement au moment des tirs mais n'ont pas été blessés". D'après des membres de sa famille, cités par la presse locale, elle était mère de trois enfants et enceinte de trois mois, et souffrait de troubles mentaux. Une enquête a été ouverte pour examiner le recours à la force par les deux agents, placés en congé administratif pour la durée de l'enquête, a précisé la police de Seattle. La police a diffusé un enregistrement audio de l'incident. On entend les agents demander s'ils peuvent entrer puis quelques instants après crier "Reculez! Reculez!" avant de tirer à plusieurs reprises. La police avait apparemment déjà eu affaire à la jeune femme, identifiée dans les médias locaux comme Charleena Lyles. Elle avait dépêché deux agents au lieu d'un pour un cambriolage en raison d'informations selon lesquelles elle aurait pu présenter un éventuel "danger". "Il n'y avait aucune raison de lui tirer dessus devant ses bébés", "ils pouvaient la maîtriser. Même moi j'aurais pu la maîtriser", a crié, en détresse Monika Williams, la soeur de Charleena Lyles, sur la chaîne de télévision locale Kiro7. "Pourquoi ne pouvaient-ils pas utiliser un Taser contre elle?", a-t-elle demandé. La police a précisé que les deux agents étaient équipés d'armes non létales lors de l'intervention. Des dizaines de personnes ont assisté à une veillée en mémoire de la jeune femme. Le maire de Seattle Ed Murray a qualifié l'incident de "tragédie" et promis une "enquête complète", soulignant que les policiers de la ville étaient entraînés "aux techniques d'apaisement (...) pour faire face à de telles crises". Le département américain de la Justice avait estimé en 2011 que la police de Seattle avait fait à plusieurs reprises un usage excessif de la force et avait nommé un rapporteur spécial pour surveiller la mise en place de réformes. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Facebook

Galerie photos du jour

Tweets des journalistes DH

Notre sélection d'annonces

NewsLetter

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous cherchez à tout prix à compliquer une situation qui pourtant ne présente aucune difficulté majeure.

Taureau

Vous êtes amené à vous déplacer dans le cadre de votre activité. Une bonne organisation s’impose.

Gémeaux

Pas question de faire la moindre concession sur le plan affectif. Vous campez sur vos principes.

Cancer

L’investissement consenti pour votre activité professionnelle vous vaut les félicitations de vos supérieurs.

Lion

Vous n’avez pas d’autre choix que de vous adapter aux habitudes de votre entourage. Vous faites des efforts.

Vierge

Ne vous faites pas trop de souci. Ce ne sont pas quelques changements qui vont vous mettre en danger au travail.

Balance

Vous avez beaucoup de mal à rester concentré sur ce que vous faites. Vos pensées se dispersent.

Scorpion

Vous avez le sentiment que votre partenaire vous délaisse. N’attendez pas pour lui en parler en toute franchise.

Sagittaire

Soyez sur vos gardes. Vous pouvez facilement vous laisser endormir par de belles paroles.

Capricorne

Votre situation financière est protégée. Vous tendez néanmoins à l’améliorer pour vous mettre à l’abri.

Verseau

Vous faites de gros efforts pour renforcer vos liens affectifs. Votre attitude est réellement appréciée.

Poissons

Même si tout est calme au travail, restez toutefois sur vos gardes. Gardez un œil sur vos adversaires.