Violences à Charlottesville - Le bilan passe à trois morts

Publié le à CHARLOTTESVILLE (USA)

Le bilan des violences survenues samedi lors d'un rassemblement de groupes d'extrême droite à Charlottesville (Virginie) est passé à trois morts, a annoncé un responsable municipal. "Nous avons des gens qui sont venus ici pour provoquer la confusion, le chaos et le trouble, lesquels ont provoqué trois décès", a déclaré Maurice Jones, directeur municipal de Charlottesville, au cours d'une conférence de presse. Une personne a été tuée lorsqu'une voiture a foncé dans une foule composée, selon des témoins, de contre-manifestants hostiles au rassemblement d'extrême droite. La victime était une femme âgée de 32 ans qui traversait la rue lorsque la voiture a percuté la foule, a déclaré le chef de la police de Charlottesville, Al Thomas. Le conducteur de ce véhicule a été placé en garde à vue et la police traite les faits comme un "homicide criminel", a-t-il dit. Des témoins ont déclaré que la voiture semblait avoir volontairement percuté la foule. Les circonstances des deux autres décès survenus à Charlottesville n'étaient pas connues immédiatement. En fin d'après-midi (heure locale), au moins 35 personnes recevaient ou avaient reçu des soins pour des blessures graves ou légères, a indiqué le chef de la police. Des centaines de personnes étaient arrivées samedi dans cette ville de l'est des Etats-Unis. Certaines étaient là pour manifester dans le cadre d'un rassemblement appelé "Unite the Right Rally", groupant des partisans de la suprématie blanche, des nationalistes et d'autres militants favorables à ce que l'on appelle "Alt-Right", ou droite alternative. D'autres étaient venues pour protester contre la tenue de ce rassemblement. (Belga)
© 2017 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.