EN IMAGES: Charleroi se fait rejoindre dans le "Mazzù time"