EN IMAGES: le site de Geothermia (Mons) recouvert de déchets