EN IMAGES: Sabrina et ses milliers d’autographes