Beauté & Mode La marque de haute couture Chanel est connue pour présenter des défilés plus impressionnants les uns que les autres lors de la Fashion Week.

Après avoir mis sur pied des défilés agrémentés d'un carrousel, d'un supermarché voire encore d'un véritable morceau de banquise, voici que l'entreprise a recréé une forêt avec de vrais arbres.



Le 6 mars, Karl Lagerfeld présentait sa collection Automne-Hiver 2018/2019 au Grand Palais de Paris, et le moins que l'on puisse dire est que le décor n'a vraiment pas plu à tout le monde. Certainement pas au défenseurs de l'environnement.

France Nature Environnement (FNE), la fédération des associations françaises de protection de la nature, dénonce les pratiques entreprises par la marque pour son défilé.

"Chanel abat des arbres pour quelques heures de défilé", a déclaré l'association. "Promotion de la diversité des forêts françaises, invitation au retour à la nature, volonté de se donner une image de marque éco-responsable... Quelles que soient les motivations de Chanel, c'est raté. Car la nature, ce ne sont pas des arbres coupés en forêt, transportés en camion pour être mis en scène, puis envoyés à la benne à ordures."

Chanel répond

La marque a tenu a s'exprimer au sujet de cette polémique, via un communiqué. "Chanel souhaite préciser qu'il ne s'agit en aucun cas de chênes centenaires mais de chênes et de peupliers en provenance d'une forêt française du Perche, acquis dans le cadre d'un plan de coupe autorisé. Lors de l'acquisition des arbres, Chanel s'est engagé à replanter une parcelle de 100 nouveaux chênes au sein de la forêt."

Interrogée par L'Obs, Chanel a confirmé que les arbres utilisés pour le show "sont réintroduits dans le circuit traditionnel de valorisation du bois naturel": "Les troncs des chênes seront repris par une scierie pour en faire des planches, leurs branches seront transformées en copeaux puis recyclées en compost. Les bancs seront recyclés en pâte à papier ou en billes de bois".