Beauté & Mode

Si la chirurgie esthétique fait encore souvent l’objet de débats, elle est surtout une source de mieux-être pour de nombreuses personnes.

En 2014, on comptait plus de 20 millions de personnes ayant eu recours à la chirurgie esthétique dans le monde, dont environ 17 millions de femmes. Située juste derrière la liposuccion, l’augmentation mammaire est la deuxième chirurgie la plus pratiquée et représente à elle seule plus de 1,3 million de personnes. Et si la popularité de ces pratiques ne cesse de croître, celles-ci souffrent toujours de préjugés tenaces.

Augmentation mammaire et bienfaits psychologiques

Souvent stigmatisée, la chirurgie esthétique, et plus particulièrement l’augmentation mammaire, souffre de préjugés bien installés. Pourtant, ce type d’intervention n’est, en majorité des cas, ni un luxe ni un caprice pour les femmes qui passent le cap. Une augmentation mammaire est parfois un moyen pour les femmes de restituer un bien-être et une confiance en soi perdue ou complètement inexistante.

Les femmes qui recourent à une augmentation mammaire font généralement ce choix dans une démarche d’épanouissement personnel et d’appropriation de leur propre corps. La chirurgie esthétique est souvent pour ces femmes un moyen pour atteindre l’harmonie entre corps et esprit.

Un complexe ou un mal-être est une véritable source de stress et d’angoisse. Cela peut avoir un gros impact sur la vie quotidienne d’une personne et l’empêcher de s’épanouir pleinement. Être mal dans son corps et dans sa tête engendre forcément un manque d’estime de soi et une difficulté à s’ouvrir aux autres. Grâce aux avancées de la médecine, faire appel à la chirurgie esthétique pour se sentir mieux dans sa peau, avec des risques considérablement amoindris, est désormais possible.

Une étude de 2013, publiée dans la revue « Psychological Science », a prouvé que pour une large majorité de femmes, la chirurgie esthétique leur a permis d’être moins anxieuses, plus en forme, plus satisfaites de leurs corps en général (et pas seulement de la partie refaite) et d’avoir une confiance en elles plus accrue.

Evidemment, toutes les femmes qui ont recours à la chirurgie esthétique ne sont pas forcément mal dans leur peau. Certaines profitent simplement des possibilités offertes par l’avancement de la science pour avoir une plus belle poitrine et se faire plaisir.

Chirurgien à l’écoute

La chirurgie agit autant sur le physique que le mental. Elle répond à un besoin profond, loin de la futilité que l’on veut bien lui prêter dans les discours de la conscience populaire.

La chirurgie esthétique comprend une grande part d’humain et dans cette optique, le rapport entre une patiente et son chirurgien est primordial. Lors de votre premier rendez-vous, celui-ci vous donnera des explications détaillées sur l’opération, mais au-delà des compétences médicales, il doit également faire preuve de psychologie.

Chez Esthea Clinic, chaque chirurgien vous interroge sur vos antécédents médicaux et vous examine, mais vous questionne aussi sur vos envies et vos attentes par rapport à l’augmentation mammaire. Il vous guide tout au long de la procédure et vous met en confiance. Pour cette clinique de chirurgie esthétique familiale, établir une relation de confiance et contribuer à l’épanouissement personnel de chaque patiente est aussi important que la qualité des soins. Votre chirurgien doit savoir écouter, conseiller, informer et surtout rassurer.