Beauté & Mode

Les deux actrices ont joué la complémentarité lors de la montée des marches cannoises. Mais qui remporte ce premier fashion match ?


Première montée hier soir le 17 mai des marches à Cannes pour le film "Les Fantômes d'Ismaël" d'Arnaud Desplechin. Un film français hors compétition qui met en scène Mathieu Amalric, Louis Garrel et Charlotte Gainsbourg et Marion Cotillard.


Il y avait évidemment un monde fou puisque c'était aussi l'ouverture du festival. Mais l'on attendait de voir comment les deux actrices, au style différent, allaient accorder leur tenue sur tapis rouge.

Marion Cotillard qui vient d'avoir une petite fille a assurément retrouvé sa ligne et portait une robe bustier corset, lacée et ceinturée avec un double effet court et long côté jupe. Un look signé Gaultier Paris accompagné de souliers à plateau argent. Une tenue qui lui va comme un gant mais qui ne joue pas la nouveauté sur l'actrice : on l'a déjà vue dans ce genre-là qu'elle connaît et porte par coeur. Même si cette fois c'est Jean Paul Gaultier qu'elle a choisi et non la maison Dior, dont elle est très proche.

© AFP

Charlotte Gainsbourg avait mis sa silhouette toujours aussi mince en valeur avec une robe ultra courte mais sans décolleté et manches longues et surtout brodée de cristaux et de paillettes, très 70's. Au pied, des stiletto noirs avec une bride. 

Toutes les deux avaient une coiffure très naturelle.

© AFP

D'une élégance folle toutes les deux, nous avons décidé de trancher : pour le côté ultra court qui souffle un vent de renouveau sur les robes longues qui parent majoritairement les marches, la touche rock sexy et seventies, on donne la première palme look du Festival à Charlotte Gainsbourg !

© AFP

Lors du photocall, elles avaient aussi joué la complémentarité avec une longue tenue (de fantôme ?) pour Marion Cotillard et un ensemble savamment boyish pour Charlotte Gainsbourg

© AFP