Beauté & Mode C'est une grosse et mauvaise surprise que ce communiqué que vient de publier Colette : l'ultra-connue boutique de la rue Saint-Honoré va fermer ses portes en décembre.


Quel coup de tonnerre dans le monde fashion : Colette a fait savoir par un court communiqué que sa boutique allait fermer définitivement ses portes le 20 décembre prochain. La raison ? Non pas une faillite mais "un temps pour tout" pourrait-on dire : « Colette Roussaux arrive à l'âge où il est temps de prendre son temps ; or, colette ne peut exister sans Colette », annonce ainsi la direction avec à sa tête Sarah Andelman, la fille de Colette Roussaux fondatrice du concept-store il y a 20 ans.

Il y a peu, la maison très prisée par un public international avait fêté avec pas mal d'originalité ses 20 ans au musée des Arts Décoratifs.

La marque qui avait habitué ses aficionados à découvrir des jeunes marques originales aux travers de collaborations saisonnières avaient mis en place "Le Relais", un système qui lui permettait de dédier son premier étage à une marque ou un showroom unique chaque mois.

Ce mois-ci, c'est Balenciaga qui avait pignon sur Colette. Et c'est Saint Laurent qui conclura cette collaboration d'un genre nouveau. La griffe devrait en fait rester dans les murs par la suite : « Des échanges ont lieu avec Saint Laurent et nous serions fiers qu'une marque aussi prestigieuse, avec qui nous avons régulièrement collaboré au fil des années, reprenne notre adresse, précise le communiqué. Nous sommes ravis du grand intérêt que Saint Laurent a montré dans ce projet, ce qui pourrait constituer une très belle opportunité pour nos salariés »