Beauté & Mode

Le couturier Jean Paul Gaultier a rendu hommage lundi à David Bowie, "rock star absolue" qui l'a "inspiré par son extravagance", agnès b., qui l'a habillé à plusieurs reprises, saluant pour sa part son mélange de "hardiesse et discrétion".

"David Bowie est culte! Rock star absolue! Il a traversé les époques, les a influencées et parfois même créées, musicalement, intellectuellement et humainement", a déclaré Jean Paul Gaultier dans un communiqué, après l'annonce du décès de la légende du rock. "Il m'a inspiré par sa créativité, son extravagance, son sens des modes (les réinventant), son allure, son élégance et son jeu avec le genre", a poursuivi le designer, dont plusieurs collections reflètent l'influence de David Bowie.

Le maquillage flashy et la coiffure à la nuque longue de la période "Ziggy Stardust" avaient inspiré la collection de prêt-à-porter printemps-été 2011. Dans celle du printemps-été 2013 célébrant les looks de célèbres pop stars, Jean Paul Gaultier avait fait défiler un mannequin vêtu à la Bowie, en combinaison moulante asymétrique époque "Aladdin Sane", de même que des répliques de Madonna, Boy George et Michael Jackson. Pour sa collection haute couture automne-hiver 2013-2014, il s'était inspiré du clip de la chanson "Ashes to ashes" et du costume de clown porté par Bowie.


Printemps-été 2011

© REPORTERS

Printemps-été 2013

© REPORTERS

Automne-hiver 2013-2014

© REPORTERS


Pour Jean-Charles de Castelbajac, Bowie "se foutait complètement des tendances et de la mode": "Je pense que sa vision était autour du style plus que de la mode", a dit le créateur, plein "d'admiration pour l'audace et le courage de sa vision".

"Il adorait se créer des personnages de lui-même", a souligné agnès b., qui l'habilla notamment pour ses 50 et 60 ans. "Il était capable de tout faire, sans jamais aucune vulgarité", a rappelé sur RTL la créatrice qui l'avait rencontré pour la première fois dans les coulisses à Paris-Bercy, avant de lui envoyer un jean en cuir accompagné d'un petit mot en anglais : "Vous devriez coller au style rock'n'roll". "Après, il m'a demandé de l'habiller pour ses 50 ans au Madison Square Garden; il avait un costume un peu pirate qu'il avait demandé. Et pour ses 60 ans, je lui ai fait un costume trois-pièces en tweed beige anglais classique avec des sérigraphies faites par le graffeur américain Ryan McGinness en or et argent", a-t-elle raconté. "Je ne l'ai pas beaucoup rencontré, mais ce qui était magnifique avec lui, c'est que c'était à la fois une grande star et pas un people. J'adorais sa hardiesse et sa discrétion conjuguées", a-t-elle ajouté.


Pour ses 50 ans habillé par agnès b.

© D.R


En plein défilé Burberry à Londres, un mannequin tend les mains en passant devant les photographes, exhibant un nom, écrit sur ses paumes en majuscules et lettres noires: "BOWIE". C'est au son des tubes de David Bowie, décédé dimanche, que Christopher Bailey, directeur artistique et directeur général de Burberry, a accueilli lundi les quelques centaines de personnes invitées à la présentation de sa collection automne-hiver 2016, dans le cadre de la Fashion Week (homme) de Londres. "C'était une légende absolue", a déclaré le styliste aux journalistes. "Sa créativité, son style et l'élégance dont il faisait preuve constamment nous manqueront à tous", a ajouté Bailey, né en 1971, l'année où Bowie sortit l'un de ses titres les plus célèbres, "Life on Mars".

© AFP


Bowie, l’extravagance et la classe

Des liens étroits unissent la carrière de David Bowie et le monde de la mode. Nombreux sont les couturiers que la légende de la pop a inspirés. Et inspire encore : "On voit toute une génération de plus en plus jeune de stylistes ou de créateurs qui découvrent ou redécouvrent Bowie. L’inspiration s’approprie le passé pour créer le futur" , indiquait Pamela Golbin, conservatrice en chef mode et textile au musée des Arts décoratifs de Paris, au magazine "Grazia".

Le 26 janvier 2015, le Belge Raf Simons créait l’événement à Paris avec une collection haute couture Dior s’inspirant du "charme des années 50, du côté expérimental des années 60 et de la libération des années 70" , et en l’occurrence de l’univers de David Bowie (époque Ziggy Stardust). Au son de chansons du maître de la pop, il présentait notamment des combinaisons multicolores et bottes en vinyle. 

© REPORTERS


En juillet 2013, le couturier français Hedi Slimane avait, quant à lui, proposé une collection Saint Laurent aux touches rock rappelant le dandy androgyne Bowie - qu’il habillait pour ses concerts dans les années 2000. 

Quelques mois plus tôt, Jean-Paul Gaultier, grand fan du chanteur lui aussi, revisitait, pour le printemps-été 2013, des costumes de chanteurs pop - dont Bowie. (voir ci-dessus)

Ce dernier était un ami du couturier britannique Paul Smith qui n’a pas manqué, lundi, en présentant sa nouvelle collection à Londres, de rendre hommage à son talent"très impressionnant" .

© AFP


Célébrissimes créations de Yamamoto

Artiste en perpétuelle mutation s’inventant de multiples incarnations, Bowie s’est créé une impressionnante garde-robe, liée à de grands noms de la mode et, comme tout ce qui le concerne, profondément avant-gardiste.

Ses costumes de scène les plus spectaculaires sont ceux qu’il revêt, dans les années 70, sous les noms de Ziggy Stardust et d’Aladdin Sane, tout en arborant une coupe mulet rouge vif et des bottes à plateforme. Signées du Japonais Kansai Yamamoto, ces créations flamboyantes - par leur découpe, leurs couleurs ou leur audace futuriste - s’inspirent en partie du théâtre kabuki.

© REPORTERS

© REPORTERS


Dans un autre style, en 1997, à l’époque de l’album "Earthling", Bowie se pare d’une étonnante redingote aux couleurs du drapeau britannique, conçue par l’Anglais Alexander McQueen.

© REPORTERS


Hors scène aussi, il fait appel aux plus grands. A Thierry Mugler par exemple, pour le smoking de son mariage avec Iman en 1992.

En costume provoquant, T-shirt résille noire (punk avant l’heure) ou costard, Bowie est synonyme d’une certaine classe. En 2013, il a été désigné - par un jury d’historiens et d’experts de la mode réunis par la BBC - homme le mieux habillé de Grande-Bretagne.