Beauté & Mode

Le choix de Cara Delevingne comme visage des soins "Capture Youth" fait réagir sur les réseaux sociaux. Mais Dior insiste : c'est un soin destiné aux Millenials, pas aux femmes de plus de 50 ans.

Au moment où les magazines de mode commencent à afficher des mannequins de plus de 50 ans un Une ou dans leurs pages, à l'heure où Jane Fonda, Diane Keaton ou Helen Mirren sont choisies comme égéries de campagnes de cosmétiques anti-âge, Dior a demandé à Cara Delevingne, mannequin britannique de 25 ans, d'être le visage de sa ligne Capture Youth...

Les réactions n'ont pas manqué sur les réseaux sociaux, prompts à dénoncer les "abus" de la publicité. On pouvait notamment lire des commentaires comme : "Ils feraient mieux de demander à sa mère ou à sa grand-mère", ""Elle est belle mais j'ai 65 ans, et je ne regarderais pas deux fois un produit avec ce visage dessus. Je ne me sens pas respectée"". "Est-elle censée représenter les fabuleuse femmes de + de 50 ans?".

Pour la maison Dior pourtant, pas de polémique en vue : Cara Delevingne incarne en fait la ligne de soin "Capture Youth" qui est une crème de soin à classer dans la catégorie "Active Age Delay" et non "anti-âge" et qui s'adresse spécifiquement aux millenials, aux jeunes trentenaires qui veulent prendre soin de leur peau maintenant pour retarder les effets du vieillissement plus tard. Qu'elle ait 5 ans de moins que "la cible" n'est même pas important puisqu'elle est une personnalité "transgénérationnelle"...