Beauté & Mode

La réinterprétation du mythique Terre d'Hermès et de l'audacieux L'Interdit de Givenchy, la nouvelle création féminine de Dior depuis 20 ans, les 5 ans de Thameen, luxueuse marque de niche londonienne qui travaille le oud comme personne : les nouveautés côté parfums sont bonnes, d'où qu'elles viennent !


L'automne est là et bien sûr, on a des envie de cocooning, de se recréer une bulle plus intime. On y invite avec un plaisir non dissimulé des fragrances qui nous ressemblent ou qui nous étonnent. Voici des marques, des eaux de parfum et de nouveaux jus découverts il y a peu et qui pourront accompagner avec élégance et réconfort la saison et toutes celles qui suivent, parce qu'une fois un parfum adopté, difficile de s'en passer... De quoi ouvrir de nouveaux univers olfactifs.


Découvrir Thameen : une marque londonienne de niche et de luxe, pont entre Orient et Occident

La qualité, les ingrédients les plus précieux et les matières qui sont un pont entre l'opulence de l'Orient et le raffinement de l'Occident : la marque de niche londonienne ultra luxueuse Thameen signifie "précieux" et l'on comprend vite pourquoi. Ce que l'on aime : les matières somptueuses ou exclusives, les flacons d'un magnifique bleu saphir et le fait que l'ensemble de la gamme soit unisexe. 

Côté jus, Thameen a lancé sa collection il y a 5 ans avec un premier irrésistible parfum autour de la rose taif, qui était la fragrance favorite du père du créateur de la marque. C'est pur, parfaitement dosé, délicat et fort en même temps. Au fur et à mesure, les nez ont travaillé toujours autour d'un ingrédient précieux pour le sublimer : ambre gris, safran, oud, ... Ce dernier a donné Carved Oud, basé sur l'oud du sud de l'Inde. C'est simplement divin avec une odeur de cuir adouci par un tout léger patchouli, vivifié par le vétiver et approfonfi par un musc chaud et doux. Notre préféré par-dessus tout !

© DR

Pour cet automne, Thameen a travaillé autour de l'idée du couronnement pour son cinquième anniversaire en présentant simultanément trois flacons qui s'inspirent, et c'est là l'originalité, de pièces iconiques des bijoux de la Couronne britanique. Le Sceptre explore la myrrhe et l'ambre gris et se fait frais grâce à la coriandre notamment, le Diadem a un côté plus féminin, il est construit en note de coeur autour de la rose et du safran et l'Imperial Crown a pour ingrédient central l'encens de Somalie. La collection Sovereign s'offre dans une boîte luxueuse et donne à humer toute la richesse de l'Orient. Une découverte fatale pour un automne chaud !

>> Thameen, The Sovereign Collection, 270€ le flacon de 50 ml. Les autres fragrances, environ 160€. A découvrir chez Senteurs d'Ailleurs - place Stéphanie, 1A - 1000 Bruxelles


Se remplir de l'énergie vitale et Vetiver du nouveau Terre d'Hermès selon Christine Nagel

© DR

Terre d'Hermès de Jean-Claude Ellena est un mythe, un must, une icône de la parfumerie, l'une des plus pures fragrances qui symbolisent Hermès dans son élégance, son luxe, son univers. Il a fallu à Christine Nagel, la nouvelle créatrice des parfums Hermès depuis 2016, dépasser son émerveillement et sa peur pour toucher Terre et l'emmener en Terra Incognita ! Cet automne, voici Terre d'Hermès Eau Intense Vetiver. Un jus pour hommes qu'apprécieront aussi nombre de femmes, tant ce parfum apporte de la lumière et une belle assurance. Christine Nagel a agi comme une horlogère, raconte-t-elle : elle a observé Terre de très près "pour en comprendre sa mécanique intime avant de tout déconstruire, matière par matière, avant de la remonter, en déplaçant quelques pièces, en en révélant d'autres".

C'est joliment dit et c'est surtout magnifiquement exécuté, à tel point qu'Ellena en a été subjugué, avouant qu'il n'aurait pas pensé aller dans cette direction-là mais en aimant particulièrement ce chemin vers un(e) autre Terre

On vous explique ce petit big bang orchestré par Christine Nagel : le vétiver, enraciné dans Terre depuis son origine a été mis en avant, se révélant ici, il est rond et chaud et vient directement caresser l'odorat. Le poivre noir s'est transformé en poivre Sichuan, il est vert avec des notes d'agrumes qui vivifient et il noue ensemble les autres matières. La bergamote cueillie avant maturité réveille le jus, le twiste. Résultat : Terre qui est un boisé minéral est devenu un Terre Eau Intense Vetiver boisé végétal. Et cela change tout... sans qu'on en oublie pour autant l'autre Terre. Il y a de l'énergie vitale ici et on en aura besoin pour les jours sombres !

>>Terre d'Hermès Eau Intense Vétiver. 100 ml, 108€ et 50 ml, 80€


Réinvestir le plus mythique des parfums de Givenchy, L'Interdit

© DR

C'est un classique intemporel depuis les années 50. A cette époque, Hubert de Givenchy vit pleinement son histoire d'amitié avec la magnifique Audrey Hepburn, l'incarnation de son idéal de beauté et d'élégance. Il lui crée même un parfum, juste pour elle. En 1957 cependant, il émet l'idée de le diffuser plus largement, l'actrice réagit vivement d'un "Mais je vous l'interdis !" La suite est connue : le parfum connaît un succès intense, à la hauteur de ses aldéhydes, une matière qui magnifie la netteté des notes florales et amplifie leur présence et leur diffusion. Dans les swinging fifities, c'était la Rose bulgare qui le faisait s'envoler haut, avec ensuite tout ce qu'il faut de poudré pour lui apporter de la subtilité.

En 2018, L'Interdit se réinvente, toujours audacieux mais certainement plus libre encore et affirmé. En cet automne, il dévoile un bouquet blanc et lumineux, mêlant fleur d’oranger, jasmin et tubéreuse, qui contraste avec les notes sombres, aux accents fumés et racines, du vétiver et du patchouli, noir et blanc Yin et Yang, le contraste que l'on porte en nous chaque jour est présent dans ce parfum ! La mystérieuse Rooney Mara, visage de cette nouveauté vénéneuse incarne parfaitement cette dualité...

>> L'Interdit de Givenchy, Eau de parfum, 50 ml, env. 78€


Se réjouir d'une bouffée de Joy de Dior

© DR

Et se prendre pour la sublime Jennifer Lawrence qui est le visage de ce nouveau parfum avec une grâce et une légèreté qu'on envie... Joy, le nouveau parfum de Dior était attendu depuis 20 ans, à l'époque, en 1999 c'est J'adore qui avait enchanté le monde entier. Cette année, François Demachy, le parfumeur de Dior a joué sur des notes florales, de santal et d'agrumes. Ce qu'il en dit est d'aileurs une belle promesse : "Faire naître un nouveau parfum Dior est un événement. Pour la Maison toute entière comme pour moi. Il faut qu’il rassemble, ravisse les femmes comme les hommes. Qu’il ait une dimension large et généreuse, une signature forte. J’ai eu la chance de connaître son nom dès le début. Et quel nom ! Il est court, vif mais sans emphase. Ouvert à tant de possibles. Pour le raconter, j’ai choisi de créer un sillage enveloppant, marqué tout à la fois par la douceur et l’énergie. Joy de Dior est un souffle, un chemin que l’on suit et qui vous emporte."

Pour l'avoir porté, on a envie de dire que c'est frais tout en étant présent, enveloppant mais lumineux et voletant comme une plume. On le fait très vite sien....

>> Joy de Dior, Eau de Parfum : 30ml, 72,70 € - Dior – 50ml – 102,43 €


Craquer pour Acqua di Parma, presque "comics" en édition spéciale

© DR

S'il est un parfum qu'on aimera pour toujours, en toutes occasions, c'est bien Acqua di Parma Colonia, la cologne racée à l'élégance intemporelle. Si on lui fait des infidélités... autant se tourner alors vers l'édition spéciale du parfum emblématique de cette belle maison italienne ! On en aura toutes les fragrances mais dans un nouveau flacon ! C'est à l'artiste Clym Evernden que Acqua di Parma a donné son flacon de Colonia et son enveloppe à l'orange si reconnaissable. Cet acteur éclectique de la création contemporaine, drôle et doué est devenu le chouchou de nombreuses marques de luxe depuis quelques années.

"L’Italie est l’une de mes destinations préférées. Je retrouve dans les parfums le style et l’image de la marque, toute la lumière et l’atmosphère des paysages que j’aime. Acqua di Parma, c’est avant tout le luxe discret, le raffinement, une image que je trouve très moderne. C’était intéressant d’identifier des points communs entre mon travail et les codes visuels de la marque, dont l’identité est forte et très marquée", explique-t-il.

Son trait à l'encre noir fluide et graphique, son utilisation de la couleur, ses personnages expressifs qu'il dessine d'un trait immédiat : tout est simple mais talentueux, léger mais léché. Le résultat est délicieux et fera bel effet dans la salle de bain et même partout ailleurs !

>> Acqua di Parma Colonia x Clym Evernden, à partir du 15 octobre en boutique.


S'approprier le Honeysuckle chypré de Jo Malone

© DR

Anne Flipo, la Master Perfumer qui a travaillé pour Jo Malone avait pour mission de sublimer le chèvrefeuille. Comment fait-on cela ? Voici ce qu'elle répond : "L’idée était de capturer la senteur exacte du chèvrefeuille, notamment grâce au "headspace" que nous avons capturé dans les Cotswolds. Nous avons ajouté une note inattendue à cette fleur très anglaise avec le davana, la mousse et le patchouli, ce qui en fait un parfum chypré très moderne". Dans ce flacon aussi on retrouve la rose so british et le davana, une plante aromatique et fruitée. Ce qui donne un parfum comme réchauffé par le soleil, frais et joyeux. Pour convoquer les beaux jours passés lorsque les jours seront sombres... Mélangez-le à l'Oud et Bergamote, c'est divin !

>> Honeysuckle et Davana de Jo Malone, Cologne 30ml, 54€ - 100ml, 109€ - Home Candle 200g, 51€