Food

Fruits de mer sur bancs d’écailler ou poissons de petits bateaux, pêche durable et poissons saisonniers, à l’achat on choisira, de préférence, les poissons labellisés MSC alors qu’à la consommation, en restaurant plus précisément, comme d’habitude, on suivra notre guide, la chroniqueuse gastronomique Joëlle Rochette vers ses 6 coups de cœur du moment !


Bia Mara, authentique fish and ships

Nouvellement installé au centre-ville, à deux pas de la Bourse et donc dans le piétonnier, Bia Mara est une petite adresse où tout le monde file dévorer de très bons fish and chips. Fait dans les règles de l’art, de leur emballage à leur cuisson, les poissons et frites de cette enseigne enchantent tous ceux qui aiment la tradition britannique/irlandaise, apprécient de retrouver les saveurs de leur adolescence voyageuse et dont le tour de taille n’a pas peur d’une cuisson en friture. Malgré le temps et pour le considérer comme le meilleur dans le genre à Bruxelles, on y va pointer le nez et les papilles, assez régulièrement s’en pour autant faire craquer le portefeuille. Un bon plan de week-end lors des balades pédestres au centre-ville. L’enseigne existe aussi (et initialement) à Anvers.

Rue du Marché aux Poulets, 41 – 1000 Bruxelles – T 02 502 00 61 – www.biamara.com & Maalderijstraat, 1 – 2000 Anvers – T 03 77 23 87



Le Saint Georges, banc d’écailler insoupçonné

© DR

Moins connue que ses, presque, homonymes Brasseries Georges d’Uccle, et pourtant tout aussi qualitatif quant à son banc d’écailler, cette brasserie mérite d’être connue par le plus grand nombre d’amateurs de fruits de mer. Dans un quartier proche de la Place Meiser, le Saint Georges a connu une rénovation contemporaine et un agrandissement de son restaurant initial créé par un restaurateur grec à l’énergie débordante. En salle, en plusieurs espaces dont une mezzanine, les plats traditionnels et grands classiques de brasserie se font généreux et variés comme les poissons (dont le souvenir d’un cabillaud pour appétit gargantuesque !) et les coquillages et crustacés sont, à leur tour, d’une belle fraîcheur et d’une large variété. Le Saint Georges est une enseigne à découvrir pour cela mais aussi pour sa localisation souvent insoupçonnée dans un quartier ne proposant pas d’autres adresses de banc d’écailler.

Avenue Emile Max, 81 – 1030 Schaerbeek – T 02 736 78 26 – www.lesaintgeorges.be


Sea Grill, homard souverain

Incontournable si l’on souhaite faire « LA » découverte gastronomique dédiée au souverain des produits de la mer qu’est le homard, c’est chez le chef doublement étoilé, Yves Mattagne, que l’on se rendra pour se délecter de son sublime « homard à la presse ». Un grand moment que ce service « tout homard » qui profite de plusieurs préparations aussi spectaculaires qu’exquises. Le must, avec cette préparation exclusive à Bruxelles, faisant passer le homard dans une impressionnante presse à homard en argent spécialement conçue, sous les indications d’Yves Mattagne, par la célèbre Maison Christofle. Outre la nouvelle carte du Sea Grill, découverte tout récemment, et les 3 menus conçus autour des produits de la mer, voici de quoi offrir le plus exceptionnel cadeau à son âme sœur. Un moment d’exception à prévoir (économies à l’appui) en cas de grand événement à fêter en tête-à-tête au nouveau Sea Grill qui vient de connaître un joli rafraîchissement de son élégantissime cadre.

Rue Fossé aux Loups, 47 - 1000 Bruxelles – T 02 212 08 00 – www.seagrill.be


Brasserie de l’Expo, unique au Heysel

© JoelleRochette.com

Ouverte en 2013, la Brasserie de l’Expo a été le premier restaurant de type brasserie chic à offrir un banc d’écailler dans le quartier du Heysel. Face au Stade Roi Baudouin et judicieusement installé sur le large trottoir, ce banc d’écailler profite des mêmes arrivages que la Brasserie du Lac à Genval. Mêmes propriétaires et même approche de ce que doit être une brasserie qualitative d’aujourd’hui, la carte générale comme sa partie axée sur les produits de la mer, est ici riche et incontestablement dédiée aux meilleurs produits ultra frais du marché et de la marée. Comme à Genval, à la Brasserie du Lac, aux Six Colonnes à Waterloo ou encore et entre autres à La Brasserie du Quai à Namur, les enseignes de Thierry Van Damme et de ses associés, sont de véritables références en la matière et le succès sans cesse croissant se fait, à longueur d’année et d’environnement, gage de qualité et de fraîcheur. Bon à savoir, vu la proximité du Heysel (Parc Exposition, Stade, parc, …) la Brasserie de l’Expo est ouverte 7 jours/7. Que demander de plus, dirait le beau Georges ?!

Avenue Houba de Stropper, 188 – 1020 Bruxelles – T. 02 476 99 70 – www.brasseriedelexpo.be


De Nordzee-Mer du Nord, Fish bar en ville

Enseigne bien connue de la Place Sainte-Catherine ce poissonnier et banc d’écailler fait depuis longtemps courir le « tout Bruxelles ». Ceci avec, depuis quelques années, son comptoir ouvert où l’on se presse autour de « mange debout » pour déguster quelques traditionnelles croquettes de crevettes grises, soupe de poisson ou poisson à la plancha, sandwichs marins et autres éperlans et calamars frits. De Nordzee - Mer du Nord, à travers temps et modes depuis deux décennies, continue à faire l’actu au coin de la Place Ste Catherine auprès des fidèles et des touristes gourmets comme des bobos de tous poils fréquentant assidument le quartier durant le week-end. Mais aussi, depuis 2013, avec son dynamique Fish Bar Luxembourg installé dans le quartier européen, à deux pas de la Gare du Luxembourg. Celui-ci offre une alternative sympa aux sandwichs classiques et une proposition originale d’ouverture tardive le jeudi (22 h) où la soirée est animée par un DJ. Autre nouvelle enseigne de Mer du Nord, cet autre Fish bar Marolles judicieusement installé, depuis bientôt un an (avril) au pied de l’ascenseur du Palais de Justice, entre Marolles et Place Poelaert. 

Rue Sainte Catherine, 45 – 1000 Bruxelles – T 02 513 11 92 // Rue du Luxembourg, 62-64 – 1000 Bruxelles – T 02 280 05 00 // Rue de l’Epée, 1 – 1000 Bruxelles – T 02 503 66 07. www.vishandelnoordzee.be


L’Ecailler du Palais Royal, tradition en mouvement

© JoelleRochette.com

Chic et élégante, raffinée et récemment redécorée aux tonalités marines plus lumineuses, la table de L’Ecailler du Palais Royal garde le cap sur une excellente cuisine de la mer. Celle-ci est aujourd’hui subtilement modernisée par l’arrivée du talentueux Maxime Maziers (ex Bowery) et propose toujours huîtres et homard, étrilles et king crabe, crevettes et anguilles fumées mais aussi vraie bouillabaisse et sélection spéciale de Caviar Petrossian. A l’actu, une nouvelle rôtisserie (pour les infatigables de Black Angus et autres viandes écossaises ou australiennes) et, surtout, le chef Maxime Maziers qui, tout en discrétion, est parvenu à parfaitement marier tradition et modernité à l’Ecailler du Palais Royal. De quoi rendre ses lettres de noblesse à l’une des plus notoires maisons de bouche de la Capitale fêtant, cette année 2017, ses 50 ans d’existence. 

Rue Bodenbroek, 18 – 1000 Bruxelles – T 02 512 87 51 – www.lecaillerdupalaisroyal.be