Food

La dixième édition de ce festival gastronomique va laisser planer un esprit de fête et on ne serait pas étonnés de voir les chefs participants marquer le coup pour la der des ders ! On vous a trouvé de bonnes raisons de se rendre sur cet événement gastronomique de haut vol qui ne se pousse pourtant pas du col. Et qui fête ses 10 éditions et sa fin pour mieux renaître.


Mais d'abord, qu'est-ce qui fait courir les chefs vers des cuisines équipées qui ne sont pas les leurs pour cuisiner (presque) comme des cantiniers pour des centaines voire des milliers de gens sur toute la durée de Culinaria ? Le plaisir et rien que le plaisir, c'est ce qu'ils répondent tous, selon Cédric Allard à l'origine de ce tour de force depuis 10 ans ! Partant de ce constat, on peut y aller chercher ses petites assiettes avec bonheur et ressentir cette ébullition qui a toujours prévalu à chaque édition.


Une rock n'roll attitude depuis le début

Flash-back : en 2009, les chefs belges ne sont pas aussi connus qu'aujourd'hui et surtout, ils n'existe pas de rassemblement autre que des "salons" qui leur permettrait de se faire mieux connaître en se faisant juger "sur pièce" et aussi de se rencontrer entre eux. Cédric Allard y va au culot et Yves Mattagne va bien l'aider : au final, 16 chefs participeront à Culinaria et 24 000 assiettes seront servies. Par la suite, on montera à 100 000 petits plats délicieux dégustés en 4 jours !


De la cuisine de haut vol

Le phénomène Culinaria se met en place dès la première édition : d'abord les convives gastronomes venus sur place apprécient de pouvoir goûter pour un prix raisonnable de la vraie grande cuisine gastronomique. Ensuite, les chefs sont heureux de sortir de leur cuisine et de renouer avec le contact visuel d'un "client" qui mange avec des étoiles dans les yeux tout en rigolant avec ses amis ou sa famille. D'ailleurs, même les enfants curieux de goûter sont les bienvenus. Pour les visiteurs, c'est aussi l'occasion d'aller à la rencontre des chefs, de discuter avec leurs brigades aussi et de vivre un moment privilégié, le temps d'une délicieuse assiette.

Les tickets, à partir de 70 €, sont disponibles sur le site internet de Culinaria (www.culinaria.brussels).

© Pieter D'Hoop

Une ambiance qu'on "ressent"

Côté chefs, c'est un moyen de mieux se connaître, de se charrier, d'apprendre les uns des autres et de changer son ordinaire finalement. Cédric Allard se souvient encore d'une fête genre "boîte de nuit" organisée à l'arrache par Sang-hoon Degeimbre (L'Air du temps) et consorts dans une cuisine à l'arrière, histoire de relâcher la pression ! Résultat : l'esprit de camaraderie plane sur le festival.

En fait, très vite,celui-ci est devenu un moment de l'automne à ne pas rater : de 16, les cuisiniers sont passés à une vingtaine et le public a plus grossi encore. Le succès venant aussi d'une édition à chaque fois différente : dans les endroits choisis, la scénographie ou encore les à-côtés goûteux qui permettent de prendre l'apéritif, un bon verre de vin ou un café en toute convivialité.

Cette fois-ci, Culinaria va investir la salle KeyWest à Bruxelles (Anderlecht).


Des étoilés plein les lieux, plein les yeux

De nombreux grands noms de la gastronomie belge ont déjà confirmé leur présence comme Bart de Pooter du restaurant Pastorale**, Pascal Devalkeneer du restaurant Le Chalet de la Forêt** ou encore Giovanni Bruno du restaurant Senzanome*. Mais également de très bons cuisiniers comme Isabelle Arpin qui ne louperait le festival pour rien au monde : elle adore "rencontrer tous ses potes au même endroit" et "parler avec les gens" qui viennent la voir à son "stand". On retrouve évidemment Yves Mattagne mais aussi Carl Gillain de L'Agathopède, Nicolas Decloedt de Humus x Hortense ou encore l'étoilé Clément Petitjean de La Grappe d'Or. Parmi d'autres.


What's new ?

Pour les 10 ans, la formule principale ne change pas : durant 4 jours, certains des meilleurs chefs étoilés de Belgique se relayeront pour proposer des plats. Ceux-ci seront accessibles sous présentation d’un Pass, équivalent à une formule, préalablement réservée par les participants de l’événement.

Mais la mise en scène de cette édition anniversaire sera inédite. La pièce principale regroupera les chefs et leurs brigades autours de cuisines ouvertes, des tables accuilleront les convives pour manger et regarder ! Un bar à café (Masalto), un bar à cocktails (signés Campari) et un espace vin seront également installés sur l’événement. Un espace privatif lounge est également prévu qui se transformera en espace plus festif en fin de soirée.

© Pieter D'Hoop

Dernière chance, ça ferme !

Depuis 10 ans, Culinaria organise des événements culinaires haute gamme. "Cette dixième édition est la dernière occasion de participer à l’expérience Culinaria sous cette forme", prévient son fondateur, qui ajoute "Cette édition marque véritablement l’aboutissement de 10 années de ce festival. Quand on regarde le chemin parcouru, que l’on se remémore les plats d’exception, les noms des chefs, le partage et le plaisir des convives, on peut franchement être fiers ! Tout est prêt pour que cette édition soit une grande fête pour les chefs, les amoureux de la bonne cuisine et nos partenaires. On tient à ce que cette dernière édition soit mémorable. J’ai hâte d’y être !"


Et après ?

Après la célébration de ses 10 ans, Culinaria changera de cap, et se dirigera vers l’organisation de rencontres culinaires plus surprenantes, plus atypiques et plus intimes : 12 événements sont déjà prévus pour 2019. Ils devraient proposer à chaque fois, une rencontre entre plusieurs chefs, une ambiance décontractée et une expérience unique. Cédric Allard précise : "Nous souhaitons rester créatifs et à l’écoute". Ouf, ce n'est qu'un aurevoir...


En pratique

Le passeport : 1 apéritif by Campari, 5 services (4 plats salés et 1 dessert), 1 assiette de fromages sélectionnée par Les Fromages de Suisse, 1 bière au choix, l’eau S.Pellegrino à volonté et 1 café Masalto. En prévente : 70€ // Sur place : 80€

Le passeport + : le passport auquel on ajoute des accords mets/vin, et un accord mets/bière d’abbaye (La Ramée) pour accompagner le menu. En prévente : 90€ // Sur place : 100€

Le Passeport VIP : le passeport +, auquel on ajoute un accès à l'espace VIP Taittinger, son confort ainsi que son service VIP et bar à volonté (dans l'espace VIP Taittinger) jusque minuit. En prévente : 115€ // Sur place : 125€

>> Culianaria , Keywest Brussels, digue du Canal, ! - 1070 Bruxelles. Du 17 au 20 octobre. Programmes, chefs et infos : culinaria.brussels