Food Le producteur laitier Arla tente une nouvelle expérience pour booster ses ventes.

Arrivée directement d'Angleterre, la nouvelle tendance "food" pourrait bien être le lait... pétillant ! Arla, l'une des grosses boîtes britanniques dans le domaine de la production laitière, a en effet décidé de breveter un lait qui pique, sans doute pour séduire les consommateurs qui délaissent de plus en plus le lait classique. Des clients potentiels qui préfèrent notamment le lait d'amande ou de noix de coco, par exemple.

Ce lait, en plus d'être pétillant, contiendrait un peu de jus de fruit, annonce le Telegraph, histoire de parfaire son image plus "pop", plus proche peut-être des sodas que les jeunes (mais pas que...) apprécient boire.

Le quotidien britannique indique de son côté que ce lait nouvelle génération sera d'abord testé au Royaume-Uni, à Singapour et aux Émirats arabes unis avant de, pourquoi pas, partir à la conquête du monde. Le choix de ce dernier pays n'a rien d'anodin, quand on sait que ce type de boissons existe déjà et connaît un certain succès, explique le Telegraph.

Pour rappel, plusieurs marques avaient déjà tenté de lancer leur "lait pétillant" (Coca-Cola en 2009 aux États-Unis, Britvic, une marque anglaise en 2014), sans succès.