Food

Fini la calculatrice et les listes de produits associés à leur valeur nutritionnelle... Un moyen simple de faire attention, mais est-ce que ça marche ?

 

Rien n'est plus contraignant que le régime. Certains se privent de tout tandis que d'autres changent leur alimentation. Mais au final, l'important dans un régime, c'est le nombre de calories ingérées. Commencer à calculer chaque gramme peut néanmoins vite devenir fastidieux.

C'est pour résoudre ce problème que la start-up française Foodvisor a lancé une application mobile qui identifie les aliments présents dans votre assiette rien qu'en les photographiant. Ce journal de bord numérique permet donc (approximativement) de calculer la valeur nutritionnelle avec un minimum d'effort.

Comment ça marche ? 

Selon Sciences et Avenir, il s'agit d'algorithmes auto-apprenants "qui s'exercent à identifier chaque type d'aliment à partir d'une grande quantités d'images. Chaque photographie saisie par l'utilisateur et envoyée vers les serveurs de Foodvisor vient alimenter la base de données d'apprentissage", explique l'un des ingénieurs. Les trois créateurs français sont partis avec 10.000 photos. Depuis le lancement début 2018, ils ont accumulé grâce aux utilisateurs plus d'un million de photos annotées. Environ un millier d'aliments sont donc désormais reconnaissables.

Le fonctionnement est assez simple : il suffit d'activer le wifi, d'ouvrir l'application sur son smartphone et de photographier son assiette. En quelques secondes, une pastille avec le nom de l'aliment apparaît. L'utilisateur peut ajouter lui-même les informations et ainsi enrichir la base de données.

Dans la version Premium, il est possible de bénéficier d'un suivi nutritionnel. Selon des propos recueillis par le magazine, "Nous avons travaillé avec des diététiciens pour concevoir la partie coach nutritionnel de l'application. Nous avons aussi utilisé une base de données européenne afin de pouvoir calculer précisément les apports nutritionnels de chaque aliment. Mais il s'agit de donner une estimation, plutôt que de réaliser un calcul à la calorie près".

Le magazine Sciences et Avenir a testé l'appli et les résultats semblent plutôt concluants : elle a en effet bien reconnu un cookie (mais la quantité était à préciser) et un bobun (repas vietnamien à base de nems).

De notre côté, nous avons testé des aliments simples comme des fruits qui ont été vite reconnus.

Plus complexe : un plat de pâtes aux légumes. L'application a détecté facilement le repas et nous a proposé la pastille "Pâtes aux légumes", il suffisait d'ajouter le nombre de grammes.

© IPM

Cependant, il faut garder à l'esprit que ce calcul de la valeur nutritionnelle est approximative. Mieux vaut donc revoir ses calories à la baisse si vous utilisez l'application qui reste une bonne motivation pour tenir son régime.

Pour les intéressés, l'application est disponible sur IOS et Android sous le nom "Foodvisor".