Food

En période de fortes chaleurs, il est essentiel de boire, mais pas n'importe quoi.


Le soleil brille (enfin!) en Belgique.Pas de quoi s'affoler, mais certaines personnes peuvent en souffrir. Et parmi tous les conseils à donner, s'hydrater est sans doute un des plus essentiels, d'abord parce qu'il faut anticiper la soif, ensuite parce que nous transpirons plus en cas de forte chaleur. Il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour. Mais si l'eau, c'est la vie et la meilleure des boissons, parfois, on aimerait allier santé et plaisir et donc ajouter un petit goût dans notre verre. 

Ce n'est pas nouveau, certaines boissons sont conseillées, alors que d'autres, même si elles désaltèrent, risquent de déshydrater le corps. Bière, eau citronnée, eau de coco, thé, café, sodas, vin, eau pétillante, boissons glacées, .... On fait le point.


Conseillé :

© REPORTERS


L'eau

C'est notre meilleure alliée. Même si elle n'est pas toujours la plus désaltérante, elle apporte tous les bienfaits nécessaires aux corps en cas de forte chaleur. Cette boisson régénère en effet les cellules et aide le sang à circuler. Il est conseillé d'en boire au moins huit verres par jour et de ne pas attendre évidemment d'avoir soif pour le faire. Trop fade? Il suffit alors d'ajouter une rondelle de citron ou une petite branche de menthe (ou même les deux). Aussi, certains fruits et légumes sont également gorgés d'eau comme le melon, la pastèque ou encore le concombre. Rafraîchissants, ils seront aussi de bons amis dans l'assiette.

L'eau de coco

C'est la grande mode et une excellente alternative à l'eau. Très prisée depuis des siècles en Asie, cette boisson est reconnue pour ses vertus. Composée à 95% d'eau, elle contient des nutriments importants pour notre organisme, comme des vitamines, des minéraux, des acides aminés, des phytohormones et du sucre, mais juste ce qu'il faut. Bon à savoir: une tasse d'eau de coco contient plus de potassium qu'une banane. Aussi, sa consommation permet de prévenir le vieillissement de la peau, améliore la digestion, renforce le système immunitaire, régule le PH du corps, est faible en calories, possède un effet diurétique, et fortifie le cœur.

La limonade (la véritable)

Riche en vitamines C par les citrons pressés, la limonade présente un bon taux d'acidité, ce qui stimule la production de salive et diminue donc la sensation de bouche sèche. Attention toutefois de ne pas trop la sucrer !


Pas déconseillé :

© REPORTERS

Le jus

Les jus de fruits, 100% pur jus, apportent un tas de vitamines. Par contre, ils sont sucrés et donnent soif par la même occasion. Un petit conseil: les diluer dans de l'eau.

Les smoothies

Les différents fruits apportent des vitamines, ce qui requinque après l'effort. Attention cependant au lait et à la glace qu'on y ajoute parfois, cela peut perturber la digestion. Et tout comme les jus de fruits, ils contiennent pas mal de sucre.

La soupe

Une drôle d'idée? Pas tant que cela. Certes, la soupe ne rafraîchit pas. Mais, les légumes contiennent de l'eau, des vitamines, des sels minéraux et des fibres. Pour éviter de trop transpirer, mieux vaut ne pas les boire chaudes. Tiède ou froide en gaspacho, c'est l'idéal.

Les boissons énergisantes

Attention, elles contiennent de la caféine et du sucre, elles ne sont donc conseillées qu'en cas de gros efforts ponctuels.


Les controversés:

© REPORTERS

Le thé et le café

Ces deux boissons sont diurétiques, elles nous font donc éliminer de l'eau. Mais les études se contredisent à ce sujet. A dose raisonnable, elles ne seraient pas néfastes pour l'hydratation, à condition de boire de l'eau à côté. Mieux vaut les consommer plutôt tièdes pour limiter la transpiration. Et puis, le thé froid ou la tisane fraîche, c'est tellement bon (à condition de ne pas ajouter de sucre).

L'eau pétillante

Certes, les petites bulles désaltèrent. Mais elles entraînent des ballonnements chez les personnes plus fragiles des intestins. Et puis, certaines eaux pétillantes peuvent contenir beaucoup de sel.


Déconseillé:

© REPORTERS

La bière

Très rafraîchissante, la petite blonde ou blanche n'hydrate pas l'organisme, que du contraire et c'est le cas pour tous les alcools. Aussi, son effet diurétique fait perdre de l'eau au corps. Si ce petit plaisir en terrasse ne se refuse pas, il doit alors s'accompagner de plusieurs verres d'eau.

Le vin

Tout comme la bière, il déshydrate, même le petit rosé bien frais. Et prudence, car la chaleur accroît les effets de l'alcool.

Les sodas

Remplies de sucres et de bulles, ces boissons désaltèrent, mais n'hydratent pas, que du contraire. Et l'effet pervers, c'est que les sodas donnent envie d'en boire encore et encore.

Le milk-shake

Du lait, de la glace et sucre ! Le mauvais ami de la digestion et de l'hydratation. Évitez donc cette boisson qui n'apporte qu'une impression de lourdeur dans le ventre.

Les boissons glacées

On se précipite dessus, elles font un bien fou...que l'on pense ! Le danger, c'est que le froid provoque des crampes d'estomac (qui doit consommer davantage d'énergie pour rééquilibrer la température par rapport à celle du corps) et ouvre l'appétit, donc coupe l'envie de boire. La sensation dans la bouche est agréable, mais les informations envoyées aux thermocapteurs sont faussées. Ils risquent donc de freiner la sudation, et donc l’élimination de la chaleur stockée dans l’organisme. Transpirer n'est pas mauvais, cela aide le corps à se rafraîchir quand il en a besoin. Le mieux, c'est donc de boire tiède (12 - 14°) et pas trop chaud pour éviter les transpirations inappropriées.