Food "L'huile de coco est un pur poison pour votre santé." Cette déclaration a été faite par le Dr Karin Michels, professeure à l'École de santé publique d'Harvard aux Etats-Unis et directrice de l'Institut de prévention et d'épidémiologie des tumeurs à l'Université de Fribourg en Suisse, lors d'un discours intitulé: "L'huile de coco et autres erreurs nutritionnelles".

Devant l'assemblée à l'université de Fribourg, le professeur Michels a déclaré que cette huile, extraite grâce à la chair de la noix de coco, était "l'un des pires ingrédients que vous puissiez ingérer" en raison de l’effet néfaste des acides gras saturés contenus dans celle-ci sur notre corps. Ces acides gras saturés ont souvent été associés à un taux de cholestérol élevé et à des maladies cardiaques, expliquent des journalistes du New York Times spécialisés en santé et nutrition. 

D'autres ingrédients riches en acides gras saturés sont le beurre, les fromages à pâte dure ou encore les saucisses. A l'inverse, des produits comme les noix (de cajou, de macadamia, du Brésil, etc.), les huiles végétales, les avocats ou le poisson sont riches en acides gras insaturés.

En cas de consommation d'huile de coco, le Dr Tom Brenna, professeur de nutrition à l'université de Cornell, conseille de n'utiliser que de l'huile de coco vierge. Mais à choisir entre de l'huile d'olive et de l'huile de coco pour cuire vos aliments, préférez donc l'huile d'olive. Selon les spécialistes, elle est six fois moins saturée en acides gras.

Contrairement à ce que l'on aurait pu croire en écoutant l'opinion publique, l'huile de coco ne serait donc peut-être pas aussi saine qu'on ne le pense.