Food

Il est souvent conseillé d’en boire pour soulager les cystites.


Un verre de jus de cranberry le matin et ça repart ? C’est une croyance populaire lorsque l’on évoque les infections urinaires. Mais selon une nouvelle note d’orientation publiée récemment par le National Institute for Health and Care Excellence, il serait temps d’arrêter de promulguer ce conseil.

Des antibiotiques plutôt que du jus de fruits

En effet, selon les dires de ce pôle de recherche britannique, il y aurait très peu d’éléments qui permettraient d’affirmer que le jus de canneberge peut limiter les infections urinaires, et « aucune preuve » qu’il peut remédier aux cystites, rapporte The Independant. Seuls des antibiotiques pourraient en venir à bout.

Un enfer pour 50% des femmes

Les symptômes d'une infection urinaires sont :  l’inconfort d’une envie persistante d’uriner et/ou une sensation de brûlure lors de la miction. Les cystites, plus graves, provoquent une inflammation et une infection de la vessie et toucheraient jusqu'à 50% des femmes. Dans certains, plus rares, les hommes peuvent aussi être touchés.