Food

C'est un Negroni amélioré d'une pointe de vermouth, rafraîchissant et totalement dans l'air du temps !


Au fil du temps, le Negroni, est devenu l'un des grands classiques des cocktails internationaux. C'est le comte Camillo Negroni qui en a été à l'origine au début des années 20 à Florence en demandant que l'on corse son Americano, un cocktail à base de Vermouth et d'un autre alcool (souvent un amaro comme le Campari).

Il existe pourtant un autre cocktail qui répond au joli nom de Negroni Sbagliato qui s'y apparente et que l'on appelle... le Faux Negroni (Sbagliato signifiant "mal", ou encore "faux" en italien). Les amateurs du genre le commandent même auprès des bartenders expérimentés en demandant un "faux", soit juste "Sbagliato".

Rafraîchissant grâce aux bulles de Prosecco et caractérisé par des notes amères dues au Bitter, le Sbagliato pourrait ressembler au Spritz s'il n'usait pas de Vermouth en plus.

Or, le vermouth, c'est la nouvelle tendance du moment ! Généralement dégusté en apéritif, ce spiritueux est élaboré à partir de vin et fortifié par l’ajout de plantes aromatiques et d’épices.

La distillerie de Biercée vient de signer une nouvelle création nommée le Biercée Vermouth, un apéritif belge élaboré à base de Pinot blanc pour la fraîcheur. Un vrai coup de coeur au goût prononcé et naturel, pas vraiment comme ses homologues industriels, souvent un peu trop sucrés, à l'image du Biercée Bitter qui n'a vraiment rien à voir avec les autres apéritifs de son espèce... Allez déguster en visitant cette distillerie familiale belge, vous verrez vite la différence !

A déguster en Sbagliato, pour changer du Spritz ou du Negroni, en voici la recette.


Le Sbagliato

  • 30 ml de Biercée Vermouth
  • 30 ml de Biercée Bitter
  • 50 ml de Prosecco (brut)

Mélangez les doses égales de Biercée Vermouth et de Biercée Bitter dans un tumbler rempli de glaçons, puis complétez avec le Prosecco. Remuez brièvement et garnissez d’une rondelle d’orange.

© DR