Food

Cette année, presque tous les chocolatiers ont placé Pâques sous les bons auspices de la tradition (que d'oeufs, que d'oeufs !) et du chocolat au lait (régression, régression!). Le tout évidemment saupoudré de fantaisie.

Petit passage en revue de ce qui se fait de très bon au royaume du chocolat (la Suisse n'a qu'à bien se tenir).


Surréaliste Marcolini

© DR

Le créateur chocolatier regarde cette année du côté du surréalisme avec une réinterprétation du chapeau melon cher à Magritte auquel il a ajouté d'adorables oreilles de lapin stylisé. Ces chapeaux s'achètent seuls ou coiffent des oeufs en chocolat noir maison qui de la sorte ont fort belle allure.

Les moins jouettes aimeront les coffrets précieux remplis d'oeufs aux couleurs délicates.

Le coffret de 30 pièces, 39€ ; 12 pièces, 19€ - Les chapeaux, à partir de 15€ et les oeufs remplis d'oeufs - 45€ pour 250g et 60€ pour 500 g.


Elisabeth farcie

© DR

On aime beaucoup la chocolaterie Elisabeth dont les petites boutiques classy illuminent les abords de la Grand-Place de Bruxelles. Cette année, elle s'est déclarée fournisseuse des cloches de Pâques et a préparé une pluie d'oeufs qui sont d'ailleurs plus des créations que des vulgaires petits oeufs. se Ils se composent tous d'une délicieuse coque au chocolat noir, blanc ou au lait et d'une farce onctueuse au caramel, tandis que le chocolat blanc sucré se marie avec une feuillantine croustillante.

Le coffret de Pâques d'Elisabeth se décline dans trois versions de 4, 6 ou 20 pièces vendues respectivement 6,90, 9,70 et 25 euros. En boutique (autour de la Grand-Place et avenue Louise, 49 à Bruxelles) et également disponible en ligne.


Saint-Aulaye, petit rigolo

© DR

Des Pâques rigolotes avec la collection de figurines en chocolat réalisées par la Maison normande Cluizel.


Benoît "Flamboyant" Nihant

© DR

Pour le printemps 2018, Benoît Nihant a eu envie d'évasion et a trouvé l'inspiration sous les tropiques : en figurines, il propose d'adorables petits ananas, cactus fleuris qui flirtent quand même avec la tradition puisqu'ils sont remplis de petits oeufs (et de tortues, décidément, il est taquin le chocolatier wallon).

Des coffrets comportant de délicats demi-oeufs aux belles couleurs nommés Flamboyants complètent la proposition printanière.

Le grand ananas, 52€, les cactus, 29,90€. La collection d’oeufs flamboyants : 20 chocolats, 17,9€ - 42 chocolats, 31,9€ - 56 chocolats, 39€


Delacre et des racines

© DR

Un vent de printemps a soufflé sur les boîtes de biscuit Delacre qui s'offrent en fond bleu ou jaune sur lequel un arbre de conte de fées prend racine. Deux collections des fameuses boîtes en métal qui font le bonheur des familles (1 kg de biscuits, c'est idyllique) depuis plus de 125 ans et qui mettent en avant la famille et les racines : dans chaque grande boîte Tea Time, un kit arbre généalogique est glissé.

La boîte de 1kg, 12,99€ et le modèle de 400g, 8,99€.


Leonidas et les couleurs

© DR

Du jaune, du bleu, du vert : les petits oeufs de Leonidas sont des classiques du printemps et cette année, ils sont éminemment colorés et festifs.

L'oeuf en métal, 40 pièces, 16,90€ ; boîte en carton ovale, 30 pièces, 12,85€.


Neuhaus, maison de Pâques

© DR

On a un faible pour les pralines de Neuhaus et ce ne sont pas les coffrets prévus pour ces Pâques 2018 qui vont nous faire changer d'avis... Des oeufs bleus, jaunes, vermillon, verts légèrement kakis s'offrent dans une boîte or rose avec gourmandise : dedans, ça craque, ça fond, ça ganache ! Caramel, cherry, sirop de Liège, coffee ou yuzu : on n'a pas à choisir, il y en a trois de chaque !

Oeuf en métal (18 pralines, 200g, 19,50€) ; coffret en forme d'oeuf, (28 pralines – 390gr, 38€) ou Easter Cello Boix contenant 11 pralines, 11€.


Cot cot cot Capoue

Le glacier aime se glisser dans les fêtes de Pâques et propose des gâteaux glacés à emporter ou à déguster dans ses salons (la crêpe et la coupée chocolatée). On aime le gâteau Agneau Pascal personnalisable (5,5€ par personne).

© DR