Food

Se sentir belle, ça représente quoi pour des femmes aveugles ? C'est la question posée par Dove à trois Suédoises dans le nouveau volet de la campagne "Choose Beautiful".

Un film intitulé "Dove Blind Beauty" donne la parole à ces trois femmes malvoyantes, qui évoquent la perception du corps chez les malvoyants : "Longtemps après avoir perdu la vue, j'ai continué à me regarder machinalement dans le miroir. Un peu comme si c'était un réflexe naturel", explique Anna Bergholtz, aveugle depuis presque 13 ans. Au sujet de la perception sociale de la beauté, elle va jusqu'à affirmer : "Aujourd'hui, c'est l'une des choses qui me fait apprécier d'être aveugle".

Une fois le verdict du miroir placé hors de l'équation, ces femmes évoquent la sensation de beauté : "Lorsque je sens que je suis à ma place, quand je me sens bien dans mes activités, que j'ai la sensation de faire des choses utiles, je me sens automatiquement belle", explique Ida Ostlund, malvoyante depuis la naissance.

Naomi Allback, aveugle depuis qu'elle a 15 ans, l'affirme : "Tout ce qui compte provient de l'intérieur. Si vous dégagez de la chaleur, de l'humilité et de l'amour, alors vous êtes beau à mes yeux".

La campagne Dove "Choose Beautiful", destinée à renforcer l'estime de soi chez les jeunes en 2015, vise notamment à encourager femmes et filles à accepter leur beauté.

Elle s'inscrit dans le cadre d'une campagne plus large appelée "Real Women". Cette dernière a été critiquée pour sa dimension quelque peu clichée et artificielle. Une publicité virale, lancée ce mois-ci montrait des femmes placées face à deux portes d'entrée, l'une indiquant "Ordinaire", l'autre "Belle" -- une mise en scène qualifiée de réductrice par certains médias.

La nouvelle vidéo témoigne d'un traitement légèrement différent et a reçu un accueil positif de la part des médias et du public, qui décrivent le film comme "puissant" et "exemplaire".

Plus d'infos : dovechoosebeautiful.tumblr.com.