Food

Lancée il y a peu par deux jeunes entrepreneurs, la Réserve Royale a tous les codes du luxe et du prestige. Son objectif : jouer dans la cour du tout-puissant champagne. Et rendre sa noblesse de fabrication au jus de houblon.


C'est une bouteille de champagne, transparente, qui laisse apparaître un liquide entre miel et paille... Réserve Royale peut-on lire. C'est surtout une idée si simple qu'elle n'a jamais été pensée hormis par deux jeunes entreprenants entrepreneurs belge. « Réserve Royale » est une bière, de luxe, mise en bouteille dans un flacon correspondant à ses ambitions : être l'alternative au champagne en étant une bière blonde et fine affichant 6,8 %.

Tout a commencé quand deux grands amis, sorteurs à leurs heures, belges et fiers de l'être constatent à quel point la bière a une réputation populaire dans le monde de la nuit et de la gastronomie. François-Xavier Delahaut, 26 ans et Roy de Marco, 27 ans, savent aussi à quel point la production de bière est exponentielle dans le monde. Et pourtant... dans les grandes occasions, c'est toujours le champagne qui l'emporte. "Demander une bière à la place d'une « coupe » n'a pas du tout sa place dans certaines occasions festives", remarque François-Xavier. Vous imaginez un mariage à la bière ?"Dans ces événements spéciaux, quand on n'aime pas trop le champagne... on se force un peu pour être dans le ton", poursuit Eve Delahaut qui s'occupe désormais de la com du nouveau produit.

En cause ? L'image de la bière, considérée depuis toujours comme "juste" un produit de consommation courante, qu'il soit industriel ou artisanal. Le duo se lance alors dans une aventure inédite : créer une bière 100 % belge, artisanale, de qualité, pas trop amère et pas trop sucrée, à la bulle fine qui pourrait rivaliser avec le champagne.


Peter De Bock se prend au jeu


Il aura fallu deux ans de travail, beaucoup d'enthousiasme et l'expérience d'un maître-brasseur belge reconnu et toujours curieux, Peter De Bock, pour finaliser une cuvée faite d'ingrédients 100 % locaux. Un rêve rendu possible par la brasserie Anders, la seule ayant adhéré à cette idée originale.

La technique : une fermentation haute et une refermentation en bouteille pendant 20 jours dans une pièce sombre et humide chauffée à 25°C puis un repos au frais pendant 2 à 3 mois pour terminer la maturation. "On doit la servir entre 7 et 9°C pour conserver tous ses arômes" dans un verre à vin blanc.

Côté conditionnement, ils optent pour la bouteille classique du champagne, transparente, gravée d'or 18k. La coiffe en rajoute aussi côté superbe : dorée, elle cache un bouchon hermétique et un muselet, comme le divin breuvage champenois. La bière n'aimant pas la lumière, la bouteille est protégée par un étui tube en carton blanc qui rajoute encore à son élégance et son standing. L'objectif : rivaliser avec le champagne sur les tables gastronomiques, dans les bars-lounges, les carrés VIP, les apéritifs et toutes les grandes occasions.


Signes extérieurs de richesse assumés


Le résultat est... bien plus bling bling qu'une bouteille de bière classique ou bobo. Un côté luxe jusqu'au bout des ongles que François-Xavier assume totalement: « Nous voulions rien moins que contrecarrer la réputation de la bière. Après tout, certaines d'entre elles ont des procédés de fabrication aussi exclusifs et délicats que le champagne ! L'aspect visuel de la bouteille a beaucoup d'importance, c'est un gros atout supplémentaire pour être accueillie par les grandes tables ». Qui évidemment ont aussi été séduits par les arômes du produit.

Ben Vinken, le sommelier de la bière belge en dit : "C'est un goût que je n'avais jamais expérimenté jusqu'à présent. Cette bière est très originale, c'est une bière fine vraiment originale, agréable à boire et rafraîchissante, maltée et houblonnée mais peu fruitée, ce qui est exceptionnel pour une bière en bouteille".

Le concept plaît, et même au-delà des espérances : tous les chefs étoilés soutiennent leur démarche originale et la Réserve Royale sera de l'aventure du 10e Dinner in the Sky. Lionel Rigolet réalisera même un menu spécial autour de cette bière le mercredi 1er juin à midi. Le Japon, l'Allemagne, la France s'intéressent également de près à cette bière. Un démarrage en trombe qui ravit et surprend les jeunes fondateurs de la marque.

>> En Belgique, on la trouve pour l'instant chez Smets, Odette en Ville. Prix conseillé : 28€. www.reserveroyale.com