Magazine

À partir de 40 ans, le rendement des travailleurs à temps partiel serait meilleur que les autres, selon une étude canadienne. Et leur niveau de stress serait bien moins élevé.


C'est une étude qui est sortie fin 2017, menée par la Melbourne Institute Working Paper Series, en Australie. L'objectif de celle-ci : évaluer les habitudes de travail de de 3000 Australiens et de 3500 Australiennes. Ce qu'il en ressort : le rendement le meilleur est atteint lorsque les travailleurs prestent 25h par semaine !

Bien sûr nous ne sommes pas des Australiens ou des Australiennes mais nous n'en sommes pas moins des êtres humains soumis au stress et à la fatigue professionnelle, c'est pourquoi cette étude peut retenir l'attention de tout le monde... Menée en partenariat entre l'université de Melbourne et et l'université de Keio, cette étude a conduit à une bardée de tests et notamment lire à haute voix, réciter des listes de nombres et faire correspondre des lettres et des numéros dans un temps donné.

Le travail c'est la santé, mais ne pas trop en faire c'est la conserver...

Ensuite, des analyses comparatives ont été menées entre les travailleurs à temps partiel et ceux qui travaillaient notamment près de 55h par semaine. Ceux-ci avaient des rendements plus faibles. Comparées à celles des chômeurs et des retraités, les capacités cognitives des employès à temps partiel étaient en revanche bien meilleures.

Le professeur McKenzie qui a dirigé cette étude en a conclu que le travail est "une lame à double tranchant", « Les différences quant au nombre d’heures travaillées ont une incidence importante sur le maintien des capacités cognitives chez les adultes d’âge moyen et mûr. Ainsi, le travail à temps partiel pourrait être une stratégie efficace pour ces personnes », a-t-il expliqué au Guardian australien

Ce que chaque travailleur ressent d'ailleurs empiriquement : travailler stimule le cerveau mais lorsque l'on passe trop d'heures à travailler, cela produit du stress et de la fatigue et les capacités cognotives s'en ressentent et sont même endommagées !