Magazine L'égalité homme-femme est un idéal, mais malheureusement pas encore une réalité. Dans de nombreux domaines de la vie de tous les jours, il existe encore des différences entre les deux sexes. C'est vrai aussi pour les tâches ménagères. A la maison, qui s'occupe de la lessive, des enfants, du repassage, du nettoyage? Vous partagez-vous les tâches de façon équitable? Si c'est le cas, il y a fort à parier que votre couple en ressentira les bienfaits. C'est ce qu'explique une étude du Council of Contemporary Families citée par The Independent.

Pour appuyer leur théorie, ils se sont intéressés à la vaisselle. Selon cette étude, les femmes qui font la vaisselle la majorité du temps ont davantage de disputes de couple avec leur conjoint, se sentent moins bien dans leur relation et sont moins satisfaites sexuellement que les femmes qui partagent cette tâche avec leur partenaire.

Il en ressort également que quand l'un des partenaires du couple se retrouve le plus souvent de corvée vaisselle, il s'agit la plupart du temps de la femme. Celle-ci a alors l'impression d'être reléguée à des tâches ennuyeuses, que personne d'autre ne veut faire.

Alors que, selon les femmes interrogées, c'est le partage de cette tâche ménagère qui leur apporte le plus de satisfaction.

Pourquoi la vaisselle peut-elle être à ce point source de tensions?

Selon Dan Carlson, un professeur de sociologie assistant de l'Université de l'Utah et directeur de l'étude, la vaisselle est une véritable corvée. Encore plus lorsque les ustensiles traînent dans l'évier depuis longtemps et que les assiettes sales ne sont pas les nôtres.

C'est également une tâche ménagère qui ne vaut aucun compliment. Les invités peuvent reconnaître un beau jardin, une maison bien entretenue mais ne feront jamais aucun commentaire positif sur la propreté de la vaisselle.

La bonne nouvelle est que la vaisselle est l'une des tâches ménagères les plus partagées au sein du couple. Mais cela veut dire aussi que les femmes qui continuent à s'en occuper seules à la maison se sentent encore plus mal étant donné que, dans leur entourage, cette tâche est partagée.

Si votre conjoint a pour habitude de s'occuper seul(e) de la vaisselle, n'hésitez donc pas à lui donner un petit coup de main plus souvent.