Magazine

Voulant mettre en avant ses présentatrices, la chaîne publique française a manqué sa cible.

La semaine dernière, France 3 a publié sur Internet un clip publicitaire pour valoriser l'égalité professionnelle. Partant d’une bonne intention, la vidéo a été vite jugée sexiste par les internautes.

Les premières images montrent un four qui s’enfume, une chambre d’enfants en désordre, un fer qui prend feu, la lunette des toilettes relevée, avec en fond le tube de Patrick Juvet « où sont les femmes ». Après un défilé de situations stéréotypées sous-entendant l’absence d’une femme voire d’une mère, un commentaire apparaît : « elles sont sur France 3. La majorité de nos présentateurs sont des présentatrices ! ».


Lors de sa publication sur les réseaux sociaux, le spot a fait polémique et a suscité de nombreux commentaires négatifs. « La campagne '"femmes" de France 3 ne me paraît pas être une bonne manière de valoriser l'égalité professionnelle chez les animateurs TV, chère Delphine Ernotte », a déclaré Pascale Boistard, la secrétaire d'État [française] chargée des Droits des femmes, sur Twitter.


Peu de temps après, Mme Ernotte, la nouvelle présidente de France Télévisions a décidé de le déprogrammer. Une décidée saluée par Pascale Boistard.