Magazine "Representation matters" comme diraient les Afro-Américains. Le fait de se voir dans les médias a une importance considérable pour l'image de soi. C'est pourquoi Maurice Harris, fleuriste et photographe à ses heures perdues, rend hommage aux femmes et hommes noirs dans sa série de photos qu'il poste sur Instagram et sur son site personnel

Comme il l'indique sur son site, le fleuriste est depuis deux ans dans une quête d'amour de soi, chose difficile "quand vous êtes un homme noir et gay et que vous ne rentrez pas dans les cases de la société qu'on vous a enseignées." Et c'est en photographiant des personnes partageant le même ressenti que lui qu'il "s'est trouvé". En mettant en scène des personnes afro-descendantes au milieu des compositions florales réalisées par ses soins, il veut célébrer la richesse et la beauté de la peau noire et espère "casser les stéréotypes que la société a de ses pairs" a-t-il confié au site Saintheron. Par exemple, en tant qu'homosexuel noir, il était important pour lui de montrer des Afro-Américains sous un angle différent, plus fragile pour contrer l'hypermasculinité toxique qu'on exige de ces derniers. Son talent indéniable et ses compositions florales envoûtantes et empreintes de poésie lui ont permis de travailler avec le concept store "Opening Ceremony", la marque "Union LA", et le "Hammer museum", entre autres. Black is beautiful!